Nouvelles : Explosion de gonorrhée au Nouveau-Brunswick à cause des apps de rencontres

Explosion de gonorrhée au Nouveau-Brunswick à cause des apps de rencontres

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Ah! La technologie! Plusieurs jeunes se réjouissent que cela facilite les rencontres et permet aux gens d'être plus près que jamais les uns des autres. Mais il n'y pas que des côtés positifs... ! 

Le ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick a émis un communiqué pour alerter la population d'une explosion de cas de gonorrhée dans la province canadienne. 

Ce sont 96 cas de gonorrhée qui ont été signalés en 2018 alors que la moyenne annuelle des cinq dernières années était de 54 cas. C'est presque le doube! 

« Nous encourageons les personnes qui ont des relations sexuelles non protégées à se faire tester », a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, Dre Jennifer Russell.

« Il n’est pas rare que des personnes ayant contracté une infection transmissible sexuellement en aient contracté plus d’une en même temps. Le VIH, la gonorrhée, la syphilis et la chlamydia sont des exemples de ces infections », a-t-elle ajouté, par voie de communiqué. 

« Les outils disponibles dans les médias sociaux permettent aux gens de communiquer rapidement pour organiser des rencontres sexuelles anonymes, ce qui rend le suivi des infections transmissibles sexuellement plus difficile. Lorsque des personnes ne connaissent pas l’identité de leurs partenaires sexuels, il est difficile de communiquer avec ces derniers pour un test de suivi et un traitement », a-t-elle poursuivi.

« Les tests de dépistage des infections transmissibles sexuellement devraient faire partie des examens de santé de routine de tous. Se faire tester et suivre un traitement approprié peut prévenir des complications comme l’infertilité. Cela permet également de ne pas transmettre la maladie à une autre personne. »

La gonorrhée est une infection transmissible sexuellement. Une personne peut attraper la gonorrhée plus d’une fois dans sa vie. Une personne peut être infectée sans le savoir. 

Quand une personne a des symptômes, ils apparaissent généralement de 2 à 7 jours après la transmission de la bactérie.

Les symptômes de la gonorrhée peuvent être les suivants : pertes vaginales anormales; saignements vaginaux après les relations sexuelles et entre les menstruations; écoulements anormaux par le pénis ou l’anus; picotements ou sensation de brûlure en urinant; douleurs aux testicules ou dans la région de l’anus; maux de gorge.

Source: CTV News · Crédit Photo: Public Health Ontario