Nouvelles : “Il a dit qu'il voulait acheter quelque chose à manger, mais qu'il avait seulement 5 dollars“

“Il a dit qu'il voulait acheter quelque chose à manger, mais qu'il avait seulement 5 dollars“

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Un homme du Mississippi nommé Robert Gooch a publié une photo très particulière sur les réseaux sociaux.

Mais voici le récit qu'il a partagé pour mieux comprendre ce que cette photo a de particulier:

"Aujourd'hui, je suis passé au restaurant pour aller chercher un truc à dîner et alors que j'attendais ma commande en regardant mes courriels sur mon téléphone, j'ai entendu un homme demander gentiment: "J'aimerais acheter quelque chose à manger, mais je n'ai que 5 dollars".

Tout en gardant mon visage en direction de mon téléphone, j'ai jeté un regard discret en direction de l'homme pour réaliser qu'il semblait être un sans-abri. L'homme a survolé le menu, puis il a rapidement réalisé que les mets proposés n'étaient pas dans son budget.

La femme à la caisse l'a quand même aidé à trouver des articles qu'il pourrait s'offrir et l'homme a commandé des produits pour 5 dollars. Puis, après que la caissière lui ait demandé ce qu'il voulait boire avec ça, elle lui a dit de ne pas se soucier du prix, car elle lui offrait son déjeuner.

J'ai pris cette photo pour les raisons suivantes. Tout d'abord, la caissière aurait très bien pu se retourner vers son gérant et lui demander de prendre l'homme sous sa responsabilité, mais l'employée a décidé de prendre elle-même les choses en main. Elle aurait aussi pu se contenter de lui donner de l'eau et ses produits.

J'ai été dans le service à la clientèle pendant très longtemps. J'ai eu droit à plusieurs formations dans le genre, dont des formations données par Dale Carnegie et mais en voyant aller cette femme nommée Karina dans un Chick-fil-A à Jackson avec cet homme sans-abri, j'ai compris que le plus important était de prendre soin de sa clientèle. 

Merci à Karina.

Ce ne sont pas que vos croquettes de poulet qui expliquent le succès de votre restaurant, mais des gens comme Karina!"

Source: Love That Matters · Crédit Photo: Courtoisie