Nouvelles : Il fait réparer son ordinateur chez Best Buy, puis les employés découvrent de la pornographie juvénile

Il fait réparer son ordinateur chez Best Buy, puis les employés découvrent de la pornographie juvénile

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

En Iowa, un homme a été arrêté par la police après avoir échappé de la sauce sur son ordinateur portable. L'homme s'était rendu dans un magasin Best Buy afin de le faire réparer, mais les employés ont trouvé par la suite de la pornographie infantile dans son appareil.

C'est le 11 août dernier que Robert L. Watson, un homme de Des Moines, a ramené son ordinateur aspergé de sauce dans un Best Buy afin qu'on transfère ses fichiers dans un autre appareil. 

Selon un rapport de police sur lequel Buzzfeed est arrivé à mettre la main, on y apprend que: "Pendant que les employés de la "Geek Squad" de Best Buy effectuaient le transfert de fichiers, ceux-ci ont remarqué la présence de plusieurs photos qui semblaient s'apparenter à de la pornographie infantile. Une fois que le transfert entre les deux ordinateurs a été complété, les employés ont aussitôt contacté les forces de l'ordre."

Par la suite, Watson aurait déclaré pendant un interrogatoire de police qu'il était la seule et unique personne à avoir accès à cet ordinateur, étant donné que personne d'autre que lui ne connaissait son mot de passe.

L'homme a déclaré par la suite aux policiers qu'il avait téléchargé ces images dans le but de les signaler.

Watson fait maintenant face à dix chefs d'accusation pour possession de pornographie infantile. Il a été arrêté mardi et il est présentement détenu à la prison de Polk County et il devra payer une caution de 50 000 s'il souhaite retrouver sa liberté en attente de son procès.

Paula Baldwin, qui travaille pour les relations publiques chez Best Buy, a révélé à Buzzfeed que chaque année, les employés de la "Geek Squad" devaient intervenir environ une centaine de fois en lien avec des clients qui possèdent de la pornographie infantile sur leur appareil.

Balwin a ajouté que les employés n'avaient pas le mandat d'en rechercher, mais qu'étant donné les manipulations qu'ils devaient faire, lorsque ceux-ci suspectent la présence d'un tel type de matériel, ils sont dans l'obligation de le signaler aux forces de l'ordre.

Source: Buzzfeed News · Crédit Photo: Courtoisie