Nouvelles : “Il m’a dit que j’allais mourir si j’appelais la police”

“Il m’a dit que j’allais mourir si j’appelais la police”

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Une femme très courageuse nommée Mélissa Poulin-Caya a décidé de dénoncer publiquement les gestes de violence dont elle aurait été victime suite à la rencontre d'un homme sur internet.

Le présumé agresseur en question, un homme nommé Patrick Dupré, avait fait connaissance avec sa victime par l'entremise d'un site de rencontre.

Voilà que cette semaine, Dupré comparaissait au palais de justice de Sherbrooke pour des accusations de voies de fait, d’avoir proféré une menace de causer la mort ou des lésions corporelles, d’avoir proféré une menace de blesser un animal et d’avoir commis un méfait à l'égard de biens d'une valeur ne dépassant pas 5000 $.

L'homme de 39 ans faisait aussi l'objet de conditions en lien avec sa probation et ainsi, d'autres accusations en lien avec sa situation ont été déposées contre lui, ce qui fait en sorte que le présumé agresseur passera les prochaines semaines derrière les barreaux en attente de sa prochaine comparution.

L'attaque subie par Mélissa Poulin-Caya aurait eu lieu le 19 avril à son domicile.

Voici maintenant le témoignage très bouleversant que la victime a partagé sur Facebook:

"Je voudrais prendre le temps et m’expliquer des émotions et des poste qui a été mis sur les réseaux depuis quelques jours!

En faite je voudrais partager avec vous une situation la quelle ou je ne croyais jamais me rendre dans ma vie. On vois souvent ces choses sur les réseaux, a la télévision ou même d’un proche!

J’ai été victime d’une acte criminel, en mars dernier j’ai fait la rencontre d’un homme. Il me semblait bien, un homme intelligent et beau sur Badoo. J’ai décidé de le laisser ca chance, il a fait rencontre avec les proches et j’ai été avisé qu’il on touts un “feeling” qui les attirait plus ou moin. Après tout il etais se que je désirais, je me suis laissé allez. Mes proches on respecter mon choix. Au bout de quelques semaines la vérité commence a sortir, il décide de m’annoncer sont passer “Il avais des dossier de vols ect.” Je me suis dit il se prend en main pourquoi pas lui laisser la chance de se prouver. Le temp fils les journee sont belle jusqu’à temp qu’il se mettre alaise.. 

Début d’avril les choses commençaient à changer, sont comportement, sont attitude... je commence a moin “triper” la jalousie fait surface, sont contrôle possessif... la cloche commence a sonner, je décide de faire plus de recherche et réalise qu’il en a fait plus au passé!  Un beau vendredi soir 19 Avril 2019 en après-midi, j’étais froide et plus frigide envers lui, Je tonte le terrain de vouloir faire un soirée avec mes amies mes sa fini moi et lui. Je n’étais pas bien, ni alaise, ces a se moment que ca commencer. On se chamaille à plusieurs reprises en pensant que c’était pour jouer, il me dissait des bêtises et je le laissais parler... jusqu’au moment que jai été étranglée dans mon divan, le cœur me debatait la peur commence a prendre le dessus. On se chamaille en me débattant jusqu’à la cuisine, il me saisit dans un coin de cuisine contre le comptoir! “Ca y es ca va barder!” Je le repousse à plusieurs reprises et il me revient encore plus fort, il décide de s’automutuler le ventre a l’aide de de pince à homard! Il se fait 4 belle grafigne en me dissent que cetais mes ongle qui lui as fait ca. La bargarre dégénère et je me fait traîner et menacée a se moment, la colère et la peur m’emporte! Il menace ainsi mes chien de mort (Berger Alemand, Malinois & Teckle) se sont ma vie.. Je pense rapidement et mon instinct était mon garage, je manipule la situation pour serrer mon Berger Alemand au garage, après le débat et bataille je me rends en barrer dans le garage! 

“Saufe”.... NON, ils frappent la porte à plusieurs reprises je contacte mon frère, ensuite 9-1-1.. je les mets sur main libre, je me précipitai vers une cachette je savais j’avais pas fini, cacher sous une machine j’y reste en parlant subtilement a police! Hystérique je capotes mes pensées pour mes enfants (3 filles, donc ils n’étaient pas sur la scène a se moment) j’étais sur qu’il m’enlevait la vie! Bam... la vitre du côté du garage éclatait partout, sa y es Jackie Chan fait sont entrée, a nouveau il vient pour moi, je mes mon Teckel dans un trou mon Berger Alemand mort ces jarret et la guerre recommence, à nouveau j’achète du temp avec des belle paroles, le chien qui mordillait, ca patience qui était à boute.. 

Épuisé, je me laisse emporter par lui pour me redonner de l’énergie a le vaincre, à nouveau je me redéfend et la police arrivait enfin!!! Maîtriser et menottée ils l’embarque... Soulagé, en état chock, hystérique ect... je cours vers la voiture de police! Mon pere, mes frères, belles sœurs et amies étaient contactés et ils m’attendaient! Soulager du drame, plainte déposé contre lui ( Tentative de meurtre, violence conjugale, harcèlement, menace, tentative de mort envers les chien ect.) Je remercie encore ma familles et mes amies!

Suite a toute ca j’ai été vue à l’hôpital, je m’en sors avec des bleus à grandeur du corps & un traumatisme crânien!

Jai donc eu la chance d’en découvrir plus a sont sujets avec la police, jetais la 3ieme victime d’actes de violence conjugale, et j’ai été le pire cas! Vols à l’étalage sous effet de drogue, 8 thérapie non terminée... et jen saute! Toute pour dire, les femmes nous sommes pas à l’abri de certaine situation! Faite attention et par chance je vous avoue d’avoir réalisé le tout a temps!

Je remercie la vie d’etre encore la avec mes enfants ,mes animaux et mes amis ,ca aurait plus etre pire, maintenant nous attendons les procédures judiciaires a se moment si! Merci de votre support!

Partager pour protéger d’autre femme qui peut etre dans vie seras dans la même situation que moi ."

Voici enfin un lien vers sa publication originale:

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Courtoisie