Nouvelles : «J'ai dû apprendre à vivre avec la peur d'être assassinée»

«J'ai dû apprendre à vivre avec la peur d'être assassinée»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
81 81 Partages

Johanne Bérubé a longtemps vécu dans la peur alors que son ex conjoint, Jimmy Bouchard, était prêt à tout pour la tuer. 

« Il a essayé de m'empoisonner avec du potassium, de faire exploser ma voiture, de trouver un angle de tir pour me tuer. Il a déjà voulu mettre une bombe dans mes fleurs », a raconté Johanne Bérubé à TVA Nouvelles.

Jimmy Bouchard était même prêt à payer un tueur à gages 20 000 $ pour faire tuer Johanne Bérubé. Mais l'homme a qui il a donné le « contrat » en décembre 2016 était en fait un policier.

« J'ai dû apprendre à vivre avec la peur d'être assassinée. Jusqu'à ce qu’en 2016, il soit arrêté. Les gens étaient surpris, moi je disais "enfin!" », a continué Johanne Bérubé.

Johanne Bérubé avait rompu avec Jimmy Bouchard en mai 2013, croyant mettre un terme à une relation toxique. Pendant trois longues années, elle a dénoncé les menaces de son ex conjoint. Mais son histoire semblait tirée d'un film d'action d'Hollywood et plusieurs personnes ont eu de la difficulté croire tout ce qu'elle racontait. 

« Imaginez une femme ordinaire, j’arrive, je raconte des trucs comme ça, ça semble trop gros », a avoué Johanne Bérubé.

Jeudi dernier, Jimmy Bouchard a finalement été condamné à 7 ans de prison. Si Johanne Bérubé est soulagée, tout n'est pas terminé. Elle craint maintenant que son ex conjoint veuille se venger. Et s'il se comporte bien en prison, il pourrait être éligible à une libération conditionnelle dans seulement un an. 

« Avoir peur, c'est ma réalité. J'ai ce type-là à mes trousses. Je suis ciblée. C'est pas la prison qui va changer quoi que ce soit. Ça va amplifier sa colère », a confié Johanne Bérubé. 

À LIRE AUSSI : 

Une deuxième histoire d'horreur à Granby soulève l'indignation des Québécois

Fillette décédée à Granby: Des internautes pourraient être poursuivis

Fillette décédée à Granby: Le frère de l'accusé tient à mettre les choses au clair

Mario Dumont écrit une lettre bouleversante adressée à la fillette décédée à Granby

Partager sur Facebook
81 81 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Facebook