Nouvelles : “Je fais des erreurs. Je me fâche quand je devrais être sensible. Je donne des sermons quand vous auriez besoin d'un câlin.”

“Je fais des erreurs. Je me fâche quand je devrais être sensible. Je donne des sermons quand vous auriez besoin d'un câlin.”

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Jess Marie est une maman très passionnée pour ses enfants, mais comme tous les autres parents, il lui arrive parfois de faire des erreurs. Voilà pourquoi elle a publié ce texte qui a touché des milliers d'internautes:

"Chers enfants, quand j'échoue...

Parfois, je me réveille le matin et je vois que vous avez grandi pendant la nuit. Votre visage est plus défini, vos yeux semblent plus âgés. Une partie de moi est excitée, car je sais que vous avez tellement de choses devant vous. Une autre partie a peur parce que le temps file à toute vitesse et je ne peux pas le ralentir. J'ai peur de ne pas avoir toujours été consciente de cela et de ne pas m'en être rendu compte. Je me demande si je vous ai assez aimé ? Je vous ai donné ce dont vous aviez besoin ? 

Je ne suis pas toujours douée pour ça. Je ne suis pas toujours aussi bonne que je le souhaiterais. Je veux être grande; et parfois je le suis, mais parfois je ne le suis pas.

Parfois, je comprends, et parfois je ne comprends pas.

Parfois, je le fais bien, et parfois je le manque complètement.

Tous les jours, je fais des erreurs.

Parfois, je me fâche quand je devrais être sensible. Parfois, je donne des sermons alors que tout ce dont vous aviez besoin était un câlin.

Je sais qu'il est facile de s'accrocher aux choses négatives et d'oublier tout ce qui est positif, mais je veux remettre les pendules à l'heure. Quand je vous regarde, je suis si fière. Quand je vous regarde, je vois quelqu'un qui est puissant. Votre cœur est pur et doux. Vous êtes doux et gentils, vous êtes vifs et féroces.

Je suis toujours votre plus grande pom-pom girl et votre plus grande fan.

S'il vous plaît, continuez à m'aider à vous voir et à vous connaître. Continuez de me le dire quand je vous blesse. Continuez à partager avec moi vos peurs et vos insécurités et nous allons les comprendre ensemble.

On n'a pas toujours raison et c'est bien comme ça.

Nous faisons tous des erreurs, et vous ferez beaucoup, beaucoup d'erreurs. Vous ferez d'innombrables erreurs, tout comme moi, mais personne ne pourrait assombrir la lumière que je vois quand je vous regarde. Vous êtes mon trésor, vous êtes ma raison.

Même si la vie file à toute vitesse, parfois nous avons un moment. Parfois, nous pouvons tendre la main, prendre le temps, et le savourer. Le monde s'arrête, tout est calme, et nous nous voyons vraiment. En ce moment où j'entrevois la personne que vous êtes et qui vous devenez, tout ce que je peux penser est ...

Wow.

Ce matin, où il semble que vous avez grandi du jour au lendemain, je tiens à vous dire que vous êtes merveilleux. Vous m'étonnez tous les jours - et comme je vous regarde, vous m'inspirez. Dans cette famille, nous ferons des erreurs, mais nous continuerons à les faire ensemble et nous continuerons à nous tenir serrés les uns les autres.

Il s'avère que je ne serai jamais, jamais, parfaite, mais je serai toujours là et à vous pour toujours, et pour toujours, je serai dans votre équipe. C'est ce que je peux vous promettre.

Je vous aime.

Amour

Maman".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Love That Matters · Crédit Photo: Capture d'écran