Nouvelles : « Je venais de faire ma rentrée en troisième quand il m'a proposé de devenir escort »

« Je venais de faire ma rentrée en troisième quand il m'a proposé de devenir escort »

Une histoire épouvantable.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Sous le couvert de l'anonymat, une jeune fille a décidé de raconter comme elle est devenue prostituée d'hôtels à bas coût alors qu'elle avait pour aspiration de devenir escort comme Zahia. Un témoignage bouleversant.

C'est Le Parisien l'histoire d'une jeune fille toute juste majeure venant de Seine-Saint-Denis dont la vie a pris un tournant dramatique lorsqu'elle avait 14 ans. Tout a commencé après sa rentrée en troisième, un garçon plus âgé lui a demandé si elle voulait devenir escort lui faisant miroiter qu'elle allait se faire 1000 euros par jour. Séduite par l'appât du gain, elle accepta sa proposition fin 2016 et c'est à ce moment-là que son enfer va commencer. En effet, au lieu de vivre la vie de rêve qu'elle s'imaginait, elle va devoir se contenter de faire des passes dans des hôtels miteux la nuit pendant 5 mois.

Une période qu'elle a très mal vécu parce qu'elle était obsédée par l'argent qu'elle devait faire. Le Parisien raconte qu'elle ne dormait pas si elle ne faisait pas 1000 euros par jour. Elle avait une dizaine de clients par jour et presque aucun n’était dérangé du fait qu'elle était très jeune. Bien évidemment, elle ne gardait pas l'argent de ses passes qui allait directement dans les poches de son proxénète. De temps en temps, il lui donnait 500 euros qu'elle dépensait très rapidement. Il lui a fallu un certain temps pour comprendre qu'elle se faisait manipuler depuis le début.

Elle a essayé de tout arrêter, mais elle était victime de chantage de la part de son proxénète qui la menaçait d'envoyer à sa famille des vidéos obscènes d'elle avec ses clients, raconte Le Parisien

Finalement, un jeune de son âge qui était amoureux d'elle l'a persuadé de rentrer au domicile familial. Un procès va désormais avoir lieu à l'automne 2020 où trois jeunes hommes d'une vingtaine d'années vont être jugés pour proxénétisme aggravé. De son côté, la jeune fille a hâte de tourner la page et de reprendre définitivement une vie normale en espérant que cet épisode de sa vie est pour de bon derrière elle.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Adobe Stock