Nouvelles : Jérôme LeBlanc, le sosie Québécois de Tom Cruise

Jérôme LeBlanc, le sosie Québécois de Tom Cruise

La ressemblance est frappante!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Qui ne se souvient pas de "Top Gun" ? Ce film culte sorti en 1986 et qui a changé la carrière de Tom Cruise à tout jamais. Ce film a changé aussi la vie d'un Québécois qui est le sosie parfait de l'acteur. Une ressemblance aussi frappante qui lui permet de gagner sa vie ainsi aujourd'hui.

C'est TVA Nouvelles qui rapporte l'histoire de Jérôme LeBlanc un québécois qui mène une vie pas comme les autres. En effet, depuis près de 10 ans, il est le sosie de Tom Cruise dans le film "Top Gun". Tout a commencé lorsqu'il est allé vivre aux États-Unis pendant quelques années pour faire des études d'architectures. De nombreuses personnes sur le campus lui disaient souvent qu'il ressemblait à Tom Cruise. Il faut dire qu'il est difficile de ne pas voir les similitudes entre le physique de ces deux hommes. 

Comme le destin fait bien les choses, il vivait à Los Angeles, une ville où les carrières peuvent décoller du jour au lendemain. Il a commencé à jouer le sosie de Tom Cruise dans la rue puis la nouvelle s'est vite répandue. Aujourd'hui, il a un visa de travail américain, mais surtout voyage dans le monde entier pour jouer le rôle de Maverick. D'ailleurs, il a raconté à la chaîne de télévision qu'il revenait d'Australie. Un emploi du temps chargé qui l'a mené à performer dans sa ville natale de Québec jeudi dernier.

Ironie du sort, il va souvent à San Diego, explique TVA Nouvelles. Il faut dire que c'est dans cette ville qu'a été tourné "Top Gun", il se retrouve donc souvent à faire des apparitions dans un des bars mythiques du fil et autres lieux qui ont forgé la légende de ce long-métrage. Pour couronner le tout, la suite de "Top Gun" sortira en juin prochain au cinéma. L'année 2020 s'annonce donc chargée pour Jérôme LeBlanc qui vient d'ailleurs de s'acheter la moto de Tom Cruise dans le film. Comme dit l'adage «quand on aime, on ne compte pas».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Instagram