Nouvelles : L'actrice Evan Rachel Woods traite Kobe Bryant de violeur sur Twitter

L'actrice Evan Rachel Woods traite Kobe Bryant de violeur sur Twitter

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que le monde entier est attristé par la disparition tragique de Kobe Bryant, l'actrice américaine Evan Rachel Woods a traité Kobe Bryant de violeur sur Twitter en faisant référence à l'accusation de viol dont il avait l'objet en 2003.

C'est LCI qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire polémique sur les médias sociaux. En effet, l'actrice américaine Evan Rachel Woods a traité Kobe Bryant de violeur sur Twitter en faisant référence à l'accusation de viol dont il avait l'objet en 2003. Voilà ce qu'on peut lire dans son tweet: «Ce qui est arrivé est tragique. J'ai le coeur brisé pour la famille de Kobe Bryant. C'était un héros du sport. C'était aussi un violeur. Toutes ces vérités peuvent exister en même temps».

Ce tweet a évidemment attiré énormément l'attention des internautes. En à peine 24h, il a récolté plus de 18 000 mentions «j'aime», a été retweeté plus de 2700 fois et a surtout suscité plus de 5600 commentaires. Comme vous pouvez vous en douter, de nombreux internautes ont exprimé leurs mécontentements en lisant les propos de l'actrice américaine. Beaucoup ont jugé cette sortie déplacée alors que l'annonce de la mort de la légende de la NBA et de sa fille a été annoncée dans la journée.

Le tweet de cette internaute résume bien la pensée générale. «J'espère que s'il t'arrive quelque chose un jour, personne ne trouvera de dossiers compromettants à ton sujet et ne publiera quelque chose là-dessus sur les médias sociaux juste après ta mort. Il s'agit d'un geste de mauvais goût qui manque cruellement de classe. D'autres personnes sont décédées dans cet accident. Pas seulement lui. Montre un peu de respect à leurs familles et leurs amis».

Wikipédia rappelle que "durant l'été 2003, Kobe Bryant est accusé de viol par une employée d'un hôtel du Colorado où il passait sa rééducation à la suite d'une blessure. L'affaire a un écho énorme dans les médias américains, Kobe Bryant ayant notamment admis avoir eu une relation sexuelle avec l'employée, affirmant cependant qu'elle était consentante. L'image de Kobe Bryant est fortement entachée, certaines marques rompant leurs contrats avec le joueur». Toutefois, en septembre 2004, les charges qui étaient retenues contre lui ont été abandonnées.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: LCI · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube