Nouvelles : L'amoureux d'Élisa, la femme tuée par des chiens remercie ironiquement Emanuel Macron

L'amoureux d'Élisa, la femme tuée par des chiens remercie ironiquement Emanuel Macron

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que cela fait plus d'une dizaine de jours qu'Élisa Pilarski, son compagnon Christophe a décidé de s'exprimer une nouvelle fois sur cette terrible histoire. Cette fois c'est sur son compte Facebook qu'il a demandé au public de croire au travail de la justice. 

C'est LCI qui rapporte cette nouvelle qui risque encore de faire couler beaucoup d'encre à travers le pays. En effet, alors que l'affaire Élisa Pilarski occupe une place importante dans l'actualité médiatique, Christophe, le compagnon de cette jeune femme enceinte de 6 mois tuée par des chiens a décidé de s'exprimer une nouvelle fois sur cette histoire. 

Cette fois, il a décidé de s'exprimer sur son compte Facebook, via un tiers, pour demander au public de croire au travail de la justice «Bonjour à tous, je vous écris ce message de la part de Christophe.Il vous remercie tous énormément pour le soutien apporté dans cette tragédie. Chris ne va plus répondre aux messages pour le bon déroulement de l'enquête, il nous demande de croire en la justice et de laisser les enquêteurs faire leur travail. Nous allons donc continuer de faire la seule chose en notre pouvoir, à savoir leur porter soutien, à travers nos messages d'amour, de solidarité, de compassion... et surtout ne jamais oublier Élisa et Enzo».

Comme vous pouvez le constater, ce message précise que ce n’est pas une seule personne, mais bien deux qui sont décédés. La jeune femme de 29 ans était enceinte de 6 mois et il faut croire que le couple connaissait déjà le sexe de l'enfant et qu'il avait déjà choisi un prénom. On suppose que Christophe doit vivre des moments extrêmement difficiles. On a tous encore en tête son témoignage bouleversant qu'il avait donné à BFM TV peu de temps après le dévoilement de cette affaire au grand public.

Décidément, l'affaire Élisa Pilarski suscite un grand intérêt chez les Français. D'ailleurs, de nombreuses personnes se sont mobilisées pour récolter de l'argent pour payer ses obsèques ainsi que les frais d'avocats liés à ce dossier. Une pétition est également en ligne pour que leur chien Curtis ne soit pas euthanasié. Elle a récolté plus de 66 000 signatures au moment d'écrire ces lignes. On devrait avoir davantage de détails sur l'ensemble dossier d'ici les prochains jours. Il sera notamment question de savoir quels sont le ou les responsables du décès de la jeune femme.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: LCI · Crédit Photo: Facebook