Nouvelles : L'ancien maire Luc Ferrandez fait l'éloge du coronavirus pour la réduction de GES à Wuhan

L'ancien maire Luc Ferrandez fait l'éloge du coronavirus pour la réduction de GES à Wuhan

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le chroniqueur, aancien maire de l'arrondissement Le Plateau-Mont-Royal et conseiller de la Ville de Montréal, Luc Ferrandez, a réagi aux mesures de confinement de Wuhan sur Twitter avec un message qui en a surpris plus d'un. 

Son message fait suite à l'annonce des autorités que toute circulation automobile a été interdite au centre-ville de Wuhan après que tous les transports (avion, train, autocar) aient été coupés dans la ville de 11 millions d'habitants afin de réduire le risque de propagation du virus chinois. Luc Ferrandez a trouvé le moyen de faire un lien avec les objectifs de réduction de GES. 

« Wuhan. Aucune circulation automobile. Aucun vol aérien. La seule ville de la planète qui va atteindre ses objectifs de réduction de GES. Le chemin vers la décroissance qui s'imposera quand tous les débats auront été vains », a-t-il écrit sur Twitter. 

« Quel commentaire insignifiant! La ville est l'épicentre de l'épidémie de coronavirus, tout le monde là-bas s'en crisse de ta réduction de GES, ils ne veulent juste pas crever de ce virus », a répondu un internaute. 

« Virus mortel / réduction de GES. [...] La protection de notre planète, oui, mais peut-on arrêter les amalgames douteux. SVP », a réagi un autre. 

« Donc on a la preuve que pour atteindre les objectifs bidons pour le climat la réussite ne passe pas par les taxes mais plutôt par les virus.

« Difficile à suivre dans la tête d’un Fernandez. ? », a commenté un troisième. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Twitter · Crédit Photo: Capture d'écran