Nouvelles : “L'enseignante de mon fils m'a fait une demande d'amitié sur les réseaux sociaux. J'ai vu une photo d'elle devant un tableau où c'était écrit ”J'ai dit oui“

“L'enseignante de mon fils m'a fait une demande d'amitié sur les réseaux sociaux. J'ai vu une photo d'elle devant un tableau où c'était écrit ”J'ai dit oui“

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Stephanie Hanrahan est maman d'une fille et d'un garçon et ses enfants sont très spéciaux.

En effet, bien que sa petite fille soit surdouée, elle rencontre malheureusement des difficultés à socialiser avec les autres enfants.

Quant à son fils, celui-ci montre des signes qui ressemblent à de l'autisme et il est présentement sous évaluation.

Évidemment, le fait de savoir que ses enfants devraient un jour ou l'autre débuter l'école la rendait un peu anxieuse et c'est pourquoi quelques semaines avant l'été qui précédait la rentrée scolaire de sa fille, Stephanie a décidé de se rassurer en allant rencontrer la directrice de l'établissement.

À la grande surprise de Stephanie, l'école avait déjà tout préparé en vue d'accueillir sa fille et surtout, d'assurer ses moindres besoins. Maintenant, inutile de vous dire que dès que la mère a su ce qui attendait sa fille, elle a été beaucoup plus sereine pendant l'été.

Puis, quand ce fut le tour de son fils de faire sa rentrée scolaire, Stephanie a rencontré son enseignante et par la suite, celle-ci a fait une demande d'amitié à la mère sur les réseaux sociaux.

Suite à cela, la mère est allée farfouiller dans les photos de l'enseignante, puis elle a découvert une photo d'elle devant un tableau sur lequel était inscrit "J'ai dit oui!". Stephanie a donc pensé que l'enseignante s'était mariée, mais une surprise l'attendait... En effet, en lisant la description de la photo, la mère a découvert qu'en fait, l'enseignante avait dit "oui" à une proposition d'enseigner auprès des étudiants souffrant d'autisme.

En d'autres mots, c'était elle qui avait choisi de travailler auprès d'enfants spéciaux comme le fils de Stephanie et c'était là le plus beau des cadeaux pour la maman.

En partageant son histoire, Stephanie espère faire réaliser à plusieurs parents que leurs enfants sont souvent entre de très bonnes mains à l'école et on oublie parfois à quel point les professeurs sont dévoués à leurs étudiants.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Love That Matters · Crédit Photo: Courtoisie