Nouvelles : L'hiver a fait son entrée fracassante et a battu des records vieux de près de 20 ans.

L'hiver a fait son entrée fracassante et a battu des records vieux de près de 20 ans.

Ce n'est pas seulement dans votre tête...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Si vous aviez l'impression qu'il avait beaucoup neigé depuis quelques semaines, vous aviez tout à fait raison, car voilà que les spécialistes de la météorologie ont annoncé qu'il s'agissait de l'un des débuts de mois les plus neigeux en plus de quinze ans de données en Amérique du Nord. Que ce soit du côté des États-Unis ou ici, au Québec, la neige est plus présente qu'elle ne l'a jamais été au cours de près des 20 dernières années.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

C'est le 1er décembre que débute l'hiver météorologique et disons-le, le froid et la neige n'ont pas attendu cette date pour se manifester.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

Comme l'indiquent les spécialistes de Météomédia, plus de 46 % de la superficie des États-Unis sont couverts par la neige d’après l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA).

Il faut remonter à 16 ans afin de retrouver un début d'hiver où la neige a été aussi présente.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

Il faut toutefois se souvenir que l'an dernier, on avait eu droit à une situation similaire, car à la même période de l'année, on estimait que l'étendue de neige au sol était supérieure à 40 %. Le froid aussi était déjà très présent depuis un bon moment.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

Si les États-Unis ont reçu autant de neige cette année, c'est notamment en raison de la bombe météorologique qui avait laissé jusqu’à un mètre de neige du côté du Colorado avant de se déplacer vers la côte est américaine au début du mois. Le Vermont avait reçu 45 cm de neige, tandis que le Québec avait pu éviter ce système très riche en neige.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

Du côté de l'Ontario, c'est le même scénario: on constate déjà beaucoup de neige et de la pluie verglaçante. D'ailleurs, Toronto a reçu plus de neige que Montréal jusqu'ici, tout en égalant un record en la matière qui datait de 2007.

Il n'y a que dans le sud du Québec où on constate un léger déficit de neige alors que c'est en Abitibi et vers la Côte-Nord qu'on remarque les quantités les plus importantes de neige. À titre d'exemple, on rapporte 41 cm de neige à Sept-Îles et 37 cm à Val-d’Or.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Meteomedia · Crédit Photo: iStock