Nouvelles : L'homme accusé du meurtre dans un hôtel de Sainte-Foy avait tué sa conjointe en 2004

L'homme accusé du meurtre dans un hôtel de Sainte-Foy avait tué sa conjointe en 2004

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

L'homme qui a été formellement accusé jeudi après-midi du meurtre non prémédité d’une jeune femme de 22 ans à l’Hôtel Sépia, près de l’Aquarium de Québec, sortait tout juste d'une peine d'emprisonnement pour un meurtre qu'il avait commis en 2004 sur sa conjointe de l'époque.

L'accusé de 51 ans nommé Eustachio Gallese s'est livré lui-même à la police de Québec en se présentant vers 23h35 mercredi à la centrale du parc Victoria. L'homme a avoué son crime, puis des agents se sont aussitôt rendus à l'endroit qu'il avait indiqué pour y retrouver le corps de sa victime. Le décès de la jeune femme a ensuite été confirmé peu après.

Sandra Dion, porte-parole du SPVQ, a expliqué: "Il a rencontré des policiers pour déclarer son présumé crime. Au même moment, il a précisé l’endroit où se trouvait le corps de la victime. De notre côté, on a envoyé des policiers sur place, qui ont découvert le corps inanimé qui portait des traces de violence".

L'Unité d’identité judiciaire et des enquêteurs s'est rendue sur les lieux afin de recueillir tous les éléments d'enquête, alors que Gallese a subi un interrogatoire auprès des enquêteurs pour ensuite être accusé de meurtre au deuxième degré.

Les autorités ont dévoilé que la victime se trouvait à être Marylène Lévesque, une jeune femme de 22 ans qui était originaire du Saguenay. 

Peu avant de commettre ce meurtre, l'accusé était en semi-liberté après avoir purgé une peine de 15 ans de prison pour le meurtre de Chantale Deschênes, sa conjointe de l'époque qu'il avait battue à coups de marteau avant de la poignarder à plusieurs reprises à l'automne 2004.

Le meurtre épouvantable s'était produit dans un logement du boulevard Pie XII, à Sainte-Foy.

Lors du procès de Gallese, le tribunal avait appris que l'homme avait quitté sa femme et ses enfants afin de refaire sa vie avec Chantale Deschênes, qui travaillait pour lui comme barmaid à l’Hôtel Québec.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Voix de l'Est · Crédit Photo: Capture d'écran