Nouvelles : L'Iran admet avoir tiré «par erreur» l'avion, tuant «176 personnes innocentes» dont 57 Canadiens

L'Iran admet avoir tiré «par erreur» l'avion, tuant «176 personnes innocentes» dont 57 Canadiens

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le président iranien Hassan Rouhani a finalement avoué, tard vendredi soir, que l'Iran a bel et bien abattu par erreur l'avion d'Ukraine International Airlines.

L'écrasement du Boeing 737-800 a fait 176 morts, dont 57 Canadiens (le nombre de Canadiens a été revu à la baisse, vendredi). 

« L'enquête interne des forces armées a conclu que, malheureusement, des missiles tirés en raison d'une erreur humaine ont causé le terrible accident de l'avion ukrainien et la mort de 176 personnes innocentes. Les enquêtes continuent d'identifier et de poursuivre cette grande tragédie et cette erreur impardonnable », a écrit Hassan Rouhani sur Twitter. 

« L'opérateur de missile pouvait décider de tirer ou de ne pas tirer mais il a pris la mauvaise décision », a déclaré pour sa part le général de brigade Amirali Hajizadeh. 

L'Iran avait jusqu'ici nié la thèse d'un missile responsable du drame. 

« Une chose est sûre, cet avion n'a pas été touché par un missile », affirmait encore vendredi le président de l'Organisation de l'aviation civile iranienne (CAO), Ali Abedzadeh. 

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau avait confirmé en point de presse jeudi que l'avion avait été abattu par un missile iranien, selon les informations des services secrets canadiens et internationaux. . 

« Cette nouvelle vient confirmer la nécessité de mener une enquête approfondie dans cette affaire », avait-t-il déclaré. 

Après les aveux de l'Iran, Justin Trudeau a réitéré son désir de voir une enquête « complète et approfondie » menée afin de mieux comprendre les circonstances ayant causé cette tragédie.

« Notre priorité demeure faire la lumière dans ce dossier dans un esprit de transparence et de justice – et nous voulons que les familles et les proches des victimes trouvent du réconfort. Il s’agit d’une tragédie nationale et tous les Canadiens sont dans le deuil. Nous continuerons de travailler avec nos partenaires à travers le monde pour veiller à ce qu’une enquête complète et approfondie soit menée. Le gouvernement du Canada s’attend à la pleine collaboration des autorités iraniennes », a-t-il déclaré. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Capture d'écran