Nouvelles : La caméra corporelle d'un policier filme le moment où il a tiré sur une adolescente sans même l'avertir.

La caméra corporelle d'un policier filme le moment où il a tiré sur une adolescente sans même l'avertir.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Des images récemment publiées qui ont été filmées par la caméra corporelle d'un policier ont choqué la population, car on peut on y voir un agent tirer et tuer un garçon de 15 ans alors que celui-ci n'avait même pas reçu aucun avertissement verbal.

C'est en août 2018 que les images très controversées auraient été filmées. 

L'agent Ross Bays pourchassait alors une Lexus de couleur foncée lorsque la voiture s'est arrêtée et que Carmen Spencer Mendez, 15 ans, est sorti du côté passager pour commencer à courir à travers un verger. Ne donnant aucun avertissement ou commande, Bays est sorti de sa voiture et a commencé à tirer sur Mendez.
 
Après avoir rechargé son arme, l'agent dit à plusieurs reprises au garçon de se mettre au sol, avant de dire "coups de feu" dans sa radio. Puis, lorsqu'un autre officier arrive sur les lieux, Bays leur dit "il a une arme", se référant à Mendez. Il s'approche alors du corps de Mendez, et dit de lever les mains.
 
La voiture impliquée dans la poursuite aurait été reliée à deux incidents distincts, dont un signalement d'une personne armée près d'un skate park local et un délit de fuite. Quatre autres personnes se trouvaient à bord de la Lexus, dont un jeune homme de 20 ans qui a été arrêté en vertu d'un mandat sans lien de parenté. Le bureau du shérif a également déclaré que Mendez était armé et qu'il y avait plusieurs armes trouvées dans la Lexus.

L'avocat de la famille de Mendez, Mark Merin, a soutenu que si Bays avait eu pour but d'appréhender Mendez, il aurait utilisé son K9, et qu'il n'y avait pas d'indication claire que Mendez était armé: "Il n'allait certainement pas se retourner, pointant quoi que ce soit sur n'importe qui. Je n'ai rien vu dans sa main. Les agents disent qu'ils ont trouvé une arme quelque part sur le terrain, pas dans les environs immédiats de Spencer [Mendez]".
 
La ville a accepté de verser à la famille de Mendez 2,1 millions de dollars dans un règlement civil. Les images de la caméra corporelle ont été dévoilées plus tôt ce mois-ci après le règlement.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Now This News · Crédit Photo: Capture d'écran