Nouvelles : La chasse aux éléphants est à nouveau autorisée.

La chasse aux éléphants est à nouveau autorisée.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Au Botswana, le ministère de l’environnement a annoncé avoir pris la décision de lever le moratoire sur la chasse aux éléphants.

C'était en 2014 que l'ancien président botswanais Ian Khama avait interdit la chasse commerciale aux animaux sauvages menacés.

Or, voilà que cette interdiction vient tout juste d'être levée en raison de la population des pachydermes qui a augmenté et qui aurait un effet négatif sur les revenus des agriculteurs.

Alors que le scrutin présidentiel doit avoir lieu dans 6 mois, cette décision risque de soulever l'indignation de plusieurs groupes de pression pour la protection et la défense des animaux, mais la mesure pourrait toutefois bénéficier d'un appui significatif auprès des électeurs ruraux.

Selon plusieurs députés du parti au pouvoir qui faisaient pression pour lever l’interdiction, ceux-ci affirment que les populations d’éléphants seraient devenues ingérables dans certaines régions de ce pays d’Afrique australe.

Dans le communiqué annonçant cette décision de lever l'interdiction de la chasse, le ministère de l'Environnement affirme qu'une étude aurait démontré "que les conflits entre humains et éléphants ont augmenté en nombre et en intensité et affectent de plus en plus les moyens de subsistance" des habitants. 

D'ailleurs, il faut croire que le ministère de l'Environnement sent déjà venir la grogne en provenance des défenseurs des animaux, car on précise que cette mesure prévoit que la chasse s'effectue  "de manière ordonnée et éthique".

En 2015, on estimait que la population d'éléphants au Botswana s'élevait à 135 000, mais des experts vont même jusqu'à estimer que la population d'éléphants a subi une augmentation considérable dans les 30 dernières années, ce qui élèverait le nombre de spécimens au Botswana à 160 000.

Alors que le Botswana espère probablement stimuler le tourisme en levant cette interdiction, de nombreux groupes de défense des animaux comptent de se dresser devant cette décision, affirmant que le rétablissement de la chasse ruinerait justement le tourisme au pays.

Une histoire qui n'a certainement pas fini de faire couler de l'encre...

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: 20 Minutes · Crédit Photo: Courtoisie