Nouvelles : La communauté iranienne au Canada très inquiète après les attaques américaines

La communauté iranienne au Canada très inquiète après les attaques américaines

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'on assiste à une fin de semaine explosive entre les États-Unis, l'Irak et l'Iran, la communauté iranienne au Canada se dit très inquiète après les attaques américaines et espère que le Canada va se manifester davantage pour aider à rétablir le calme.

C'est CBC qui rapporte cette nouvelle qui va intéresser tous ceux qui s'intéressent à l'actualité brûlante entre les États-Unis, l'Irak et l'Iran. En effet, alors qu'ont débuté aujourd'hui les obsèques du général iranien Qassem Soleimani et d'Abou Mehdi al-Mouhandis, en charge de la stratégie iranienne au Moyen-Orient, la communauté iranienne au Canada se dit très inquiète concernant les conséquences que pourraient avoir ces récents événements. La chaîne de télévision parle d'un mélange de peur, d'anxiété et paradoxalement d'euphorie.

En effet, la communauté iranienne au Canada a peur qu'une nouvelle guerre éclate au Moyen-Orient. Ils sont également effrayés pour leurs proches qui vivent encore là-bas et craignent que des innocents soient tués. Pour celles et ceux qui ne le savent pas, la ville de Toronto compte une communauté d'environ 100 000 Iraniens. Un chiffre très important qui vaut à la ville de l'Ontario, le surnom de «Tehranto», un clin d'oeil à Téhéran, la capitale de l'Iran. C'est la communauté iranienne la plus importante à l'extérieur du pays après celle de Los Angeles.

CBC indique que la communauté iranienne aimerait que le Canada prenne davantage de place dans cette affaire afin de calmer le jeu et de ramener la paix dans la région. Toutefois, cela semble très peu réalisable à la vue du contexte dans lequel on se trouve aujourd'hui. D'ailleurs, on a pu entendre des «Mort à l'Amérique» lors des obsèques de Qassem Soleimani et d'Abou Mehdi al-Mouhandis qui ont commencé ce samedi et qui devraient s'étaler sur trois jours. 

Rien de très encourageant, surtout lorsqu'on sait que l'ayatollah Ali Khamenei a promis une «sévère vengeance» après l'attaque américaine qui a coûté la vie à Qassem Soleimani et d'Abou Mehdi al-Mouhandis. La fin de semaine promet d'être tendue, ce qui n'arrangera pas l'inquiétude que ressent la communauté iranienne au Canada.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CBC · Crédit Photo: Adobe Stock