Nouvelles : La député libérale ​Alexandra Mendès pète une coche contre Hydro-Québec sur les médias sociaux

La député libérale ​Alexandra Mendès pète une coche contre Hydro-Québec sur les médias sociaux

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La député fédérale libérale Alexandra Mendès était très fâchée contre Hydro-Québec, ce dimanche. 

« 11 heures sans électricité et toujours aucune nouvelle. Un quartier où vivent des dizaines d'enfants, où tout le filage est enfoui, frappé dès les premières minutes de la pluie verglaçante. Pourquoi? », a-t-elle écrit à Hydro-Québec, sur Twitter, vers 10 heures du matin dimanche. 

« Les réseaux souterrains sont normalement alimentés par des réseaux aériens.  Vérifiez sur le lien suivant pour savoir si votre secteur est prévu pour le Dégagement des fils moyenne tension », a alors répondu Hydro-Québec. 

« Merci de répondre, mais cela ne me dit strictement rien sur quand est-ce que nous pourrons nous attendre à ravoir du courant. Pourquoi Brossard est-elle la ville la plus touchée? Pourquoi près de 12 heures après, sachant que c’était ici le problème, rien n’a été fait? », a continué la député. 

« Nous avons des travaux d'émondage prévus dans le secteur Brossard 2019/2020. Donc, la végétation à proximité de nos réseaux MT (Moyenne Tension) et le verglas semble être la cause principale des pannes », a expliqué Hydro-Québec. « Soyez assuré que nous déployons tous les efforts nécessaires afin de minimiser l'impact et la durée de cette panne.  Nous vous remercions de votre patience. » 

Mais Alexandra Mendès n'en est pas restée là. 

« Le courant est revenu cinq minutes, assez pour me donner l'espoir de partir la cafetière, et pouf, en panne à nouveau. Mais qu'est-ce qui se passe ? Nous ne sommes quand même pas en 1998!!! », a-t-elle ajouté vers 11 h 25. 

« Je suis complètement au bout de ma patience. Nous ne sommes pas prêts pour vivre sans électricité et votre seul devoir est de vous assurer que nous en avons. Vraiment furieuse par la durée inexpliquée de cette panne. Je le répète, ce n'est pas 1998! », a-t-elle martelé. 

Hydro-Québec a alors répondu : « Nous devons souvent tenter un ré-enclenchement après avoir effectué des vérifications et un autre bris sur la ligne qui vous alimente peut créer une nouvelle panne, peu de temps après. Nous vous remercions de votre patience. »

« La grande majorité des clients touchés devrait donc retrouver le service lorsque le vent se sera calmé, ce qui nous permettra de réalimenter le secteur », a tenté de rassurer Hydro-Québec. 

« Quel vent??? Ni même une brise! », a critiqué Alexandra Mendès. 

Hydro-Québec a alors tenté d'expliquer à la député que le verglas et la neige peuvent avoir un impact sur le réseau et que 120 équipes travaillaient à rétablir le service. 

« Ceci se sont des excuses! Vos équipes savaient que ce verglas était attendu. Dégager le réseau en prévention aurait été la meilleure mesure pour éviter ce que nous vivons actuellement. Ces moyens préventifs sont connus depuis 1998, précisément! », a persisté Alexandra Mendès. 

« N'en déplaise à ceux qui m'accusent de nombrilisme, et tout en étant très soulagée par le retour de cette électricité dont nous dépendons tant, mes commentaires et questions portaient surtout sur l'apparence de "déjà-vu" que cet épisode a déclenché. Comme si nous n'apprenons pas! », a ajouté la député en après-midi pour se défendre après avoir été critiquée par des internautes sur ses réactions sur les médias sociaux. 

« Je ne suis pas ministre. Et être députée ne signifie pas que je cesse d'être citoyenne », a-t-elle conclu.

Alexandra Mendès, née le 3 novembre 1963, est une agente de communication et femme politique fédérale du Québec. Elle est l'actuelle députée de la circonscription de Brossard—Saint-Lambert, depuis les élections de 2015.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Twitter · Crédit Photo: Capture d'écran