Nouvelles : La facture d’électricité d’une retraitée multipliée par cinq après la pose d’un compteur Linky

La facture d’électricité d’une retraitée multipliée par cinq après la pose d’un compteur Linky

Une histoire qui fait polémique.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que leur introduction avait fait polémique auprès de nombreux Français, les compteurs Linky font leur retour dans l'actualité une nouvelle fois pour des raisons troublantes puisque la facture d’électricité d’une retraitée a été multipliée par cinq après la pose d’un compteur Linky chez elle.

C'est 20 minutes qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire beaucoup de bruit aux quatre coins du pays. En effet, les compteurs Linky font parler de nouveau d'eux pour de mauvaises raisons. Cette fois, c'est Gilberte Morel, une retraitée de 85 ans habitant la ville d'Arras dans le Pas-de-Calais, qui est en train de vivre une terrible mésaventure. Un an après la pause d'un compteur Linky à son domicile, elle a vu sa facture d'électricité passer de 100 à 500 euros. Une facture qui a donc été multipliée par 5 et qui suscite une véritable incompréhension chez l'octogénaire.

En effet, elle ne comprend pas ce qui explique une telle différence de tarification explique 20 minutes. Le quotidien raconte qu'elle a décidé d'appeler EDF pour obtenir une explication,  mais elle est tombée face à un véritable mur. Elle affirme s'être fait traiter de personne malhonnête ainsi que d'avoir manipulé son compteur. Une réaction qui n'a bien évidemment pas plu à la retraitée qui ne s'attendait pas à se faire traiter d'une telle manière alors qu'elle a toujours été extrêmement méticuleuse lorsqu'il s'agit de ses dépenses.

Ne voulant pas payer une facture aussi élevée, elle a décidé de porter plainte pour l'annuler, relate 20 minutes. Dans cette démarche, elle a été d'ailleurs soutenue par deux collectifs qui sont notamment spécialisés dans les combats contre les dérives des compteurs Linky. L'objectif des deux organisations est de l'aider à prouver que cette facture est liée à un dysfonctionnement du compteur et non à de nouvelles habitudes de consommation de l'octogénaire.

Après plusieurs mois à se battre, elle a finalement eu gain de cause indique 20 minutes. En effet, le tribunal d’instance d’Arras a déclaré qu'il y avait un problème avec son compteur Linky. La facture contestée est donc annulée. Ajoutés à ça, Enedis et EDF vont devoir payer 1500 euros de dommages et intérêts et 800 euros de frais de justice à Gilberte Morel. Une décision de justice qui risque de faire le tour du pays.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Adobe Stock