Nouvelles : La GRC ne paiera plus pour la sécurité du prince Harry et de Meghan

La GRC ne paiera plus pour la sécurité du prince Harry et de Meghan

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que le Canada assure la sécurité du prince Harry et de son épouse Meghan depuis novembre, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il avait l’intention de cesser de contribuer à ces coûts "au cours des prochaines semaines".

Dans une déclaration qui a été envoyée à CBC News, le bureau du ministre de la Sécurité publique, Bill Blair, a annoncé que le programme assurant la sécurité du couple prendrait fin le 31 mars, alors que le duc et la duchesse de Sussex cesseront leurs activités en tant que membres actifs de la famille royale: "Le duc et la duchesse de Sussex qui ont choisi de déménager au Canada à temps partiel ont présenté à notre gouvernement un ensemble de circonstances uniques et sans précédent. La GRC a été engagée avec des fonctionnaires au Royaume-Uni dès le début en ce qui concerne les considérations de sécurité. Étant donné que le duc et la duchesse sont actuellement reconnus comme des personnes protégées à l’échelle internationale, le Canada a l’obligation de fournir une aide en matière de sécurité au besoin. À la demande de la police métropolitaine, la GRC vient en aide au Met depuis l’arrivée du duc et de la duchesse au Canada par intermittence depuis novembre 2019. L’aide cessera dans les prochaines semaines, conformément à leur changement de statut".

C'est suite à une demande effectuée par CBC News auprès du gouvernement que l’entente en vertu de laquelle Harry et Meghan ont déménagé au Canada a été révélée.

Les médias britanniques, citant des sources britanniques, avaient déclaré que le premier ministre Justin Trudeau s'était déjà engagé auprès du Royaume-Uni pour que le gouvernement canadien contribue aux coûts, mais le premier ministre du Canada n'avait jamais confirmé cette information.

Des sondages menés par Léger et l’Institut Angus Reid ont révélé que seulement un Canadien sur cinq croit qu’il s’agit d’une utilisation appropriée de l’argent des contribuables pour payer les arrangements de sécurité du couple.

La Fédération canadienne des contribuables a remis une pétition au Cabinet du premier ministre avec 80 000 signatures, insistant pour que l’argent des contribuables canadiens ne leur soit pas détourné.

Harry et Meghan sont arrivés au Canada en tant que membres à part entière de la famille royale pour une visite temporaire, et la GRC a toujours assuré la sécurité de ces visites aux frais des contribuables.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CBC · Crédit Photo: Capture d'écran