Nouvelles : La police arrête le conjoint de la mère de 6 enfants qui a été assassinée à Mascouche.

La police arrête le conjoint de la mère de 6 enfants qui a été assassinée à Mascouche.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La police a arrêté le conjoint de la mère de six enfants qui a été assassinée à Mascouche. L'homme aurait tenté de simuler une introduction par effraction qui a mal tourné afin de camoufler son meurtre qui s'est produit dans la nuit, hier.

L'homme de 33 ans nommé Benoit Cardinal a été arrêté par les enquêteurs de la Sûreté du Québec (SQ) jeudi soir, suite à un long interrogatoire de plusieurs heures.

Benoit Cardinal s'est présenté vendredi matin au palais de justice de Joliette alors qu'il portait une veste de type kangourou avec un capuchon et qu'il se trouvait dans une voiture de police banalisée. 

La photo d'un document annonçant sa comparution a été publiée sur Twitter:

C'est vers 4h du matin, dans la nuit de mercredi à jeudi, que des policiers de Mascouche ont répondu à un signalement en provenance d'une maison du chemin des Anglais, non loin du boulevard Raymond.

Lorsque les policiers sont arrivés sur les lieux, deux individus blessés se trouvaient sur les lieux. Jaël Cantin, 33 ans et mère de 6 enfants, était grièvement blessée, tandis que son conjoint présentait des blessures qui ne laissaient toutefois pas craindre pour sa vie.

Jaël Cantin a été transportée d'urgence à l'hôpital, mais elle est décédée des suites de ses blessures peu après son arrivée.

Quant à Benoit Cardinal, il a été soigné pour ses blessures, puis les enquêteurs ont pu le rencontrer.

Selon les enquêteurs, la scène de crime semblait s'apparenter à un cas d'introduction par effraction, or des éléments retrouvés au cours de la journée indiquent qu'en fait, ce serait Benoit Cardinal qui aurait maquillé la scène de crime.

La mort de Jaël Cantin a évidemment causé une onde de choc dans son entourage, d'autant plus que le couple qu'elle formait avec Benoit Cardinal avait toujours semblé très uni.

Jaël Cantin gagnait sa vie en tant qu'éducatrice spécialisée pour la commission scolaire de Laval, tandis que son conjoint était travailleur social de formation.

Puisque les six enfants du couple, qui sont âgés de 1 à 12 ans, étaient présents à la maison lors du meurtre, on ignore encore s'ils ont eu connaissance de la scène horrible qui s'est produite dans la nuit. 

À cet effet, la sergente Éloïse Cossette a déclaré au Journal de Montréal: "C’est exceptionnel qu’il y ait six enfants à interroger. On doit prendre notre temps pour minimiser l’impact de ce qu’ils auraient pu voir ou entendre. Ça complexifie notre travail".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Capture d'écran