Nouvelles : La police lance un avertissement concernant une nouvelle arnaque qui prend de l'ampleur.

La police lance un avertissement concernant une nouvelle arnaque qui prend de l'ampleur.

Soyez prudents!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
107 107 Partages

Un nouveau type de fraude a fait son apparition selon l'Équipe Cyberenquête de la Section des crimes technologiques du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

En effet, il s'agirait d'un nouveau stratagème d'extorsion qui se répand de plus en plus au pays et qui consiste à simuler un enlèvement. 

Surnommé "kidnapping virtuel", ce stratagème serait tout d'abord manifesté à Vancouver, puis il aurait fait son apparition à Montréal depuis quelques mois.

Les fraudeurs ciblent principalement les étudiants étrangers, notamment les étudiants en provenance de la Chine, afin de leur faire croire à des enlèvements qui se seraient produits dans leur pays.

Il faut savoir que les fraudeurs en question sont plutôt bien organisés, car en premier lieu, ils envoient à leurs victimes un appel automatisé en mandarin semblant provenir du Consulat Général de la République populaire de Chine. La victime croit alors qu'elle pourrait être impliquée dans une enquête et ainsi, elle est invitée à contacter le plus rapidement les fraudeurs qui vont ensuite la convaincre à verser une somme d'argent considérable afin d'être innocentée.

Les fraudeurs peuvent prendre plusieurs jours à manipuler leurs victimes et certaines vont même effectuer plusieurs versements.

Il existe une seconde méthode de "kidnapping virtuel" qui consiste à convaincre la victime de simuler son propre enlèvement afin de soutirer de l'argent à ses proches. 

Le SPVM recommande à tout le monde, notamment les étudiants internationaux de demeurer très alertes quant aux signes suivants lors d'un appel semblant provenir d'une agence gouvernementale d'un autre pays:

  • Les interlocuteurs vous retiennent en ligne pour un long moment et ne veulent pas que vous raccrochiez le téléphone.
  • On exige de vous de ne parler de cet appel à personne.
  • On vous demande de quitter immédiatement votre maison, votre travail ou votre classe et de vous préparer des bagages en ne donnant aucune explication, et ce, sans avertir vos proches. Veuillez noter qu'un corps de police ne vous obligera jamais à entreprendre une action sans avertir un proche et sans prendre le temps d'obtenir des conseils juridiques.

Enfin, toujours selon le SPVM, voici ce que vous devez faire dans l'éventualité où vous pensez avoir été ciblé par ces fraudeurs:

  • Si le numéro de téléphone semble provenir d'une instance gouvernementale officielle étrangère, malgré la pression imposée des suspects, faites des vérifications sur leur site Internet avant de poser quelque action que ce soit.
  • Informez immédiatement les autorités policières en communiquant avec le 911 ou en vous rendant à votre poste de quartier. Pour communiquer de l’information de façon confidentielle et anonyme : Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou en ligne.
  • Conservez le numéro de téléphone ou toute autre information qui vous a été transmise jusqu'à ce que vous ayez reçu des consignes claires d'un policier.
  • Si on vous appelle pour vous informer qu'un de vos proches a été victime d'un tel kidnapping, n'envoyez pas d'argent immédiatement, contactez plutôt le 911 ou rendez-vous à votre poste de quartier local.
Partager sur Facebook
107 107 Partages

Source: SPVM · Crédit Photo: Courtoisie