Nouvelles : La police offre des milliers de dollars en récompense afin de retrouver des gens qui ont maltraité des chiens.

La police offre des milliers de dollars en récompense afin de retrouver des gens qui ont maltraité des chiens.

Tout indique que les chiens seraient morts de leurs blessures après avoir dû prendre part à des combats de chiens.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,453 2.5k Partages

Chaque jour, on apprend des histoires d'horreur concernant les animaux, et ce, en provenance des quatre coins du monde.

Voilà donc qu'aujourd'hui, une autre de ces histoires horribles refait surface et cette fois-ci, elle se déroule à Cranfield au Royaume-Uni.

C'est donc à cet endroit que les corps de trois chiens sauvagement mutilés ont été retrouvés.

Tout indique que les chiens seraient morts de leurs blessures après avoir dû prendre part à des combats de chiens.

En effet, il semblerait que les blessures retrouvées sur les cadavres sont typiques des blessures identifiées lorsqu'une telle activité illégale est pratiquée.

Les chiens ont été amenés chez un vétérinaire qui les a examinés pour enfin conclure que ceux-ci avaient été probablement importés au pays afin de prendre part à des combats illégaux.

Une association luttant contre ces combats illégaux, la League Against Cruel Sport, a donc décidé d'offrir une récompense de 5000 livres pour celui ou celle qui fournirait les infos nécessaires afin de mener à l'arrestation du ou des coupables.

Chris Luffingham, celui qui est derrière cette initiative, a expliqué aux médias locaux: "Nous croyons que ces pauvres animaux ont souffert de torture physique et psychologique en étant forcés à prendre part à des combats illégaux. Nous sommes déterminés à dénoncer et à aider à la prévention quant à la réalité des combats illégaux de chiens. Nous demandons donc au public de nous signaler toute information pouvant faire avancer notre enquête. Les chiens qui sont impliqués dans ces combats subissent d'importantes blessures, et ce, autant pendant les combats qu'en raison du mauvais traitement que leurs propriétaires leur infligent. Quant à ceux qui n'ont plus la force de se battre, ils sont généralement éliminés."

L'association est donc bien décidée à ce que justice soit faite et elle espère grandement la coopération de la population à cet effet.

Les combats se chiens sont interdits au Royaume-Uni depuis 1835.

Toutefois, à la lumière des indices retrouvés sur les trois chiens morts, il est évident que ceux-ci ont dû prendre part à un combat du genre.

Enfin, une chose est certaine: avec les photos qui ont été publiées par l'association afin de dénoncer ce mauvais traitement réservé à ces chiens, gageons que la population fera tout en son possible pour aider à retrouver les responsables de ces gestes horribles.

Partager sur Facebook
2,453 2.5k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Courtoisie