Nouvelles : La présence d'AK-47 à Kahnawake explique pourquoi la SQ n'est pas encore intervenue selon François Legault

La présence d'AK-47 à Kahnawake explique pourquoi la SQ n'est pas encore intervenue selon François Legault

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la Sûreté du Québec n'est pas encore intervenue pour mettre un terme au blocus ferroviaire, François Legault explique que cette attente s'explique par la présence d'AK-47 à Kahnawake

C'est La Presse qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire beaucoup de bruit aux quatre coins de la province. En effet, le Premier ministre François Legault a décidé de s'exprimer sur la situation à Kahnawake alors que le Canadien Pacifique a obtenu une injonction pour mettre un terme au blocus ferroviaire. Selon lui, si la Sûreté du Québec n'est pas encore intervenue dans le dossier de Kahnawake c'est parce qu'il y aurait des AK-47.

C'est après le conseil des ministres que François Legault a révélé cette information, indique La Presse. Il a toutefois précisé que la Sûreté du Québec est en train de concevoir un plan pour mettre fin aux barricades. Cependant, les autorités sont obligées de prendre en compte le fait que des «armes très dangereuses» sont présentes sur le territoire mohawk. L'heure est donc à la prudence plutôt qu'à la précipitation.

Si François Legault révèle cette information qui aurait pu rester confidentielle, c'est parce qu'il veut que la population comprenne pourquoi la Sûreté du Québec met un certain temps à intervenir, précise La Presse.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Facebook