Nouvelles : «La prochaine fois, taisez-vous», les conseils d'un homme marié

«La prochaine fois, taisez-vous», les conseils d'un homme marié

Les conseils d'un mari aux autres hommes.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Clint Edwards est un homme marié dans la trentaine qui, un jour, a reçu les conseils d'un autre homme sur sa relation de couple. Il n'a pas vraiment apprécié ces conseils sur le coup, mais il a vite réalisé que l'homme avait raison. 

« Il y a quelques années, j'étais sur FaceTime avec Mel. Nous venions d’acheter une nouvelle maison et elle me montrait plusieurs choses : une tache sur le mur faites par nos animaux domestiques, une porte qui ne se fermait pas et des ordures…

Elle était frustrée.

Chaque fois que je lui répondais, je lui disais que je pouvais régler le problème. Je lui ai dit de se calmer (ce qui n'était pas sage, je le sais) et à chaque "solution" que je le apportais, elle devenait de plus en plus frustrée jusqu'à ce qu'elle dise finalement : " Tu ne comprends rien " »

« J'étais sur le chemin de l'aéroport après avoir pris la parole lors d'une conférence. Carlos, l'organisateur de la conférence conduisait. Il a ri un peu et a dit : " Elle ne s’inquiète pas pour que tu répares quoi que ce soit ", a-t-il dit. " Elle voulait juste évacuer. "

Il avait dans les soixante ans, les cheveux blancs et la barbe. Cela faisait des années qu’il suivait des consultations familiales et j’ai naturellement laissé échapper un soupir condescendant comme un père de famille de 30 ans agacé qui vient de recevoir des conseils de mariage non sollicités.

" Sérieusement ", a-t-il continué " Je parle aux couples à ce sujet tout le temps. Tu n'as pas besoin de résoudre ses problèmes. Ce n’est pas ton travail. Ton travail consiste à l'écouter. Pour confirmer ce qu'elle dit. Reconnaître sa frustration. Réaffirmer ses préoccupations. Ce n’est vraiment pas si difficile. C’est peut-être même plus facile que de réparer cette porte qui ne se fermera pas. " Il s'est mis à rire.

Je suis marié depuis 13 ans, et je vais être honnête, au moment où il m'a dit ses conseils, ça m'a fâché un peu. »

« " La prochaine fois, tais-toi et écoute ", a-t-il continué dit-il.

" Merci ", ai-je répondu… à contrecœur. 

« Naturellement, tout cela a flotté dans ma tête pendant un moment, jusqu’à ce que je me rende à mon terminal lorsque Mel m’a envoyé un texte disant : " Je ne veux pas que tu répares tout. Je veux juste que tu écoutes. " 

C'est alors que j'ai ri. Je vais admettre que j’essaie de résoudre les problèmes de Mel TOUT le temps. Je devrais le savoir maintenant. La plupart des hommes le devraient, mais il est parfois difficile de lutter contre votre instinct. Et parfois, il faut que quelqu'un vous appelle pour prendre du recul et vous rendre compte que vous aviez tort. Alors, j’ai mis de côté ma fierté et j'ai envoyé un texto à Mel : " Ok. Je suis désolé. J'écouterai. " Mel a renvoyé en majuscule " MERCI. " »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Love What Matters · Crédit Photo: Courtoisie