Nouvelles : La station spatiale chinoise Tiangong-1 tombera sur Terre dans quelques semaines

La station spatiale chinoise Tiangong-1 tombera sur Terre dans quelques semaines

Tiangong-1 ​est hors de contrôle depuis deux ans.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

La station spatiale chinoise Tiangong-1 est hors de contrôle depuis deux ans et les experts s'attendent à ce qu'elle tombe sur Terre entre le 17 mars et le 21 avril. 

Tiangong-1 est déjà à 300 kilomètres de la Terre (une courte distance quand on parle d'espace). Les experts des agences spatiales du monde entier suivent la descente de la station de près et s'attendent à ce qu'elle frappe l'Europe d'ici la fin de première semaine du mois d'avril. Mais les calculs diffèrent en fonction de plusieurs variables. Tiangong-1 pourrait tomber dans l'un des états au nord des États-Unis, au Canada, au centre de l'Italie, au nord de l'Espagne, mais peut-être aussi en Chine, en Nouvelle-Zélande ou au Moyen-Orient. Et des pièces pourraient se retrouver jusqu'en Afrique du Sud! On n'en saura plus qu'à quelques jours de l'impact. 

«Selon nos calculs et analyses, la plupart des pièces brûleront en pénétrant la stratosphère», indique Wu Ping, directeur adjoint du bureau d’ingénierie spatiale de Chine. Mais d'autres pourraient bien heurter la Terre et causer des dommages, dépendant de la région où les pièces vont atterir. 

Mais les scientifiques tiennent à souligner que vous avez plus de chances de gagner à la lotto que de mourir frappé par un débris de l'espace. Mais un autre danger, plus réel, inquiète les experts. Tiangong-1, qui signifie «palais céleste» est un engin de 8,5 tonnes qui contient des produits toxiques dont de l'hydrazine. 

«L'hydrazine est hautement toxique et dangereusement instable, surtout sous sa forme anhydre», précise Wikipédia. «Les symptômes d'une exposition aiguë à des niveaux élevés d'hydrazine peuvent se manifester chez l'homme par l'irritation des yeux, du nez et de la gorge, des étourdissements, des céphalées, des nausées, un œdème pulmonaire, des convulsions, un coma. Une exposition aiguë peut également endommager le foie, les reins et le système nerveux central chez l'homme. Le liquide est corrosif et peut produire un eczéma de contact chez les humains et les animaux. Des effets nocifs pour les poumons, le foie, la rate et la thyroïde ont été rapportés chez des animaux exposés de façon chronique à l'hydrazine par inhalation. Une augmentation du nombre de cas de tumeur du poumon, de la cavité nasale, et du foie a été observée chez les rongeurs exposés à l'hydrazine.»

Voici un reportage à ce sujet:  

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran