Nouvelles : Le Canada dépasse la barre des 10 000 cas confirmés

Le Canada dépasse la barre des 10 000 cas confirmés

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le Canada a atteint la barre des 10 000 cas confirmés de COVID-19 jeudi.

L’Ontario a annoncé 401 cas de plus le 2 avril, ce qui porte le total pour le pays à plus de 10 000 cas. Il s’agit d’une forte augmentation par rapport au 1er mars, alors qu'on dénombrait seulement 24 cas confirmés à ce moment-là.

Les provinces de l’Ontario, de la Colombie-Britannique et du Québec comptent le plus grand nombre de cas de COVID-19.

Le nombre total de décès au Canada a également dépassé les 130 cette semaine.

Les communautés autochtones préoccupent grandement les autorités sanitaires, ainsi que les maisons de retraite et les établissements correctionnels, où les personnes vulnérables sont en étroite proximité avec d’autres.

La Dre Theresa Tam, chef de la santé publique du Canada, a expliqué lors d’une conférence de presse qui a eu lieu le 31 mars que des cas avaient déjà commencé à faire leur apparition dans certaines de ces communautés à risque.

Plusieurs provinces, dont la Colombie-Britannique, l’Alberta et l’Ontario, ont connu une série de décès liés au COVID-19 découlant d’éclosions dans des maisons de soins infirmiers et dans des établissements de soins de longue durée, ce qui soulève des préoccupations quant à la façon dont les résidents et les travailleurs de soins sont protégés dans ces établissements.

L’Agence de la santé publique du Canada signale que la transmission communautaire s’applique à 64% des cas de COVID-19 au Canada, ce qui signifie que ces personnes ont été infectées sans avoir voyagé ou en ayant été proches d’un cas confirmé.

36% des cas sont dus à un voyage ou à une personne exposée à un voyageur de retour au Canada. Jusqu’à présent, ces données s’appliquent à 4183 cas confirmés au Canada, selon l’Agence de la santé publique.

Comme le nombre total de cas au Canada dépasse 10 000, la Dre Theresa Tam, directrice de la santé publique, a expliqué que ce que les nouveaux chiffres ne montrent pas, c’est le moment où les gens sont tombés malades: "Il y a encore des éclosions liées à un certain nombre de milieux à risque élevé au Canada, particulièrement dans les établissements de soins de longue durée. Il est donc urgent de doubler les précautions. Bien que de nombreux cas surviennent chez les jeunes adultes, ce sont vraiment les personnes de plus de 60 ans qui représentent 60% des hospitalisations et 90% des décès. La population à haut risque doit prendre toutes les précautions."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Global News · Crédit Photo: Capture d'écran