Nouvelles : Le chanteur Nicola Ciccone a subi un terrible accident de la route

Le chanteur Nicola Ciccone a subi un terrible accident de la route

Ouf..!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
67 67 Partages

Nicola Ciccone a eu la peur de sa vie, au cours des derniers mois. Le chanteur qui présente son 12e album en carrière a subi un grave accident de la route qui aurait bien pu lui coûter la vie. Mais finalement, malgré un face-à-face où les deux voitures ont été des pertes totales, Ciccone s'en est tiré sans fracture. Un véritable miracle, dans les circonstances.

Dans la plus récente édition du magazine Allô vedettes, la chanteur s'ouvre avec émotion sur cette épreuve qui aurait bien pu lui coûter la vie. Voici quelques extraits de l'entrevue que l'on vous suggère fortement de lire en intégralité dans les pages du magazine:

« Après ma série de spectacles en février, je suis parti dans le bois chez des amis. Lors de la dernière journée, je roulais calmement sur une route de campagne pendant une tempête et j'ai perdu le contrôle et fait un face-à-face. Les deux véhicules ont été des pertes totales. J'ai été très chanceux. Comme je me sentais correct, je me suis dépêché d'aller vers l'autre voiture et j'ai aidé le conducteur à en sortir. Le monsieur m'a reconnu et m'a dit que sa blonde allait capoter. Il m'a suggéré d'attendre l'ambulance. On m'a fixé sur une civière et amené à l'hôpital en me disant que c'était très grave et que je devais passer beaucoup de tests. On m'a dit que j'étais un miraculé. L'impact avait été très fort, mais je n'ai eu aucune fracture. J'ai eu une entorse cervicale et deux vertèbres brisées. On m'a dit que j'allais faire de la physio longtemps et que mes nuits seraient difficiles. J'avais également fait une commotion cérébrale lors de l'accident. Le médecin m'a dit d'arrêter de courir, alors je ne pouvais plus faire grand chose. 

Le médecin voulait m'arrêter parce que je risquais de m'évanouir sur scène. J'ai dit que j'allais voir si j'en étais capable. J'ai donné une vingtaine de shows, et faire mon métier me faisait du bien. Je n'ai pas pu faire de course, mais je pouvais écrire. Je me suis dit qu'après mon accident, j'allais écrire des chansons sombres, mais, finalement, ce qui est sorti est très lumineux. Ma peur n'était pas de mourir, mais plutôt d'avoir de graves séquelles comme ne plus marcher. Maintenant, je croque dans la vie. »

Partager sur Facebook
67 67 Partages

Source: Allô vedettes · Crédit Photo: Facebook