Nouvelles : Le gouvernement australien veut tuer 2 millions de chats sauvages avec des saucisses empoisonnées

Le gouvernement australien veut tuer 2 millions de chats sauvages avec des saucisses empoisonnées

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,365 2.4k Partages

Les chats sauvages posent de nombreux problèmes aux Australiens à tel point que le gouvernement veut tuer 2 millions de chats sauvages à l'aide de saucisses empoisonnées d'ici 2020. Une décision radicale qui est loin de faire l'unanimité.

C'est 20 minutes qui rapporte cette nouvelle qui risque d'en offusquer certains d'entre vous, surtout celles et ceux qui se considèrent comme des amis des animaux. En effet, en Australie, le gouvernement veut tuer 2 millions de chats sauvages à l'aide de saucisses empoisonnées d'ici 2020. Malheureusement, c'est la seule solution viable qu'ont trouvée pour le moment les politiciens australiens pour enrayer les dégâts que font les chats sauvages aux quatre coins du pays. Le quotidien explique que les chats sauvages seraient coupables du décès de 377 millions d'oiseaux, ains que de 649 millions de reptiles chaque année.

Mais comment va faire exactement le gouvernement australien pour tuer 2 millions de chats sauvages à l'aide de saucisses empoisonnées ? 20 minutes raconte que l'idée est de parachuter des saucisses dans tous le pays afin que les chats sauvages les mangent et décèdent dans le plus grand des calmes. Le problème, c'est que beaucoup plus simple à dire qu'à faire. En effet, la première question qui se pose est sans doute la plus importante: comment s'assurer que seulement les chats sauvages vont manger ces saucisses ? Il est vrai qu'il n' y a pour le moment aucune certitude à ce niveau-là.

Pourtant, le gouvernement australien semble vouloir « vendre » sa saucisse plus que jamais, relate 20 minutes. En effet, il vante les bienfaits de ces saucisses qui mettraient seulement 15 minutes à agir sur l'animal avant de le tuer dans l'anonymat le plus complet. Autre problème qui se pose: quelles vont être les conséquences d'une telle méthode sur l'environnement ? Est-ce que cela va avoir des conséquences sur la biodiversité ? Pour le moment, les réponses à ses questions sont assez floues.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette annonce est loin de faire l'unanimité en Australie, indique 20 minutes. En effet, de nombreuses voix s'élèvent contre une méthode aussi barbare. Même son de cloche ailleurs dans le monde où beaucoup d'individus ont du mal à comprendre une telle volonté de la part du gouvernement.

Partager sur Facebook
2,365 2.4k Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Unsplash