Nouvelles : Le gouvernement fait tout pour éviter que 4 djihadistes français échappent à la peine de mort en Irak

Le gouvernement fait tout pour éviter que 4 djihadistes français échappent à la peine de mort en Irak

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,026 2.0k Partages

Alors qu'un quatrième Français, qui s'était engagé au sein de l'État islamique, vient d'être condamné à mort en Irak, la France essaye à tout prix d'éviter que ces individus subissent la peine capitale. Une histoire qui fait polémique.

C'est 20 minutes qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire beaucoup de bruit aux quatre coins du pays tant il s'agit d'une information qui va diviser fortement l'opinion publique. Certains vont être pour cette initiative du gouvernement français alors que d'autres vont être totalement contre. Une chose est certaine, tout le monde ou presque va avoir son avis sur cette question qui déchaine les passions. En effet, le gouvernement et surtout le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian font tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter que 4 Français, qui combattaient avec l'État islamique, échappent à la peine de mort en Irak.

20 minutes explique que c'est la première fois que des Français sont condamnés à mort en Irak. Si cela est l'une des raisons pour lesquelles Jean-Yves Le Drian se démène, ce n'est pas la seule. En effet, il a expliqué au micro de France Inter que ces 4 Français sont pour le moment les seuls djihadistes étrangers à avoir été condamnés à mort. Les autres étrangers ont été condamnés à des peines de prison plus ou moins élevées. Une différence de traitement qui reste un mystère pour le ministre des Affaires étrangères.

20 minutes indique que le sort des djihadistes étranger suscite un vif débat au sein de l'opinion publique. En effet, une grande partie des Français sont contre leur retour au pays, mais par contre le gouvernement français fait tout pour éviter la peine de mort. Cette question est loin d'être réglée surtout qu'un 5e français sera jugé pour avoir aidé à l'envoi de djihadistes français en Syrie et beaucoup d'observateurs se demandent si lui aussi va être condamné à mort.

On se demande bien si l'Irak va accéder à la requête du gouvernement français et annuler la peine de mort contre ces individus. Si ce n'est pas le cas, on se demande également où le gouvernement est prêt à aller pour leur éviter un tel destin. Une chose est certaine, tout cela devrait encore faire couler beaucoup d'encre. Il s'agit donc d'une affaire à suivre.

Partager sur Facebook
2,026 2.0k Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Adobe Stock