Nouvelles : Le mois de décembre n'était qu'un avant-goût de ce qui nous attend le reste de l'hiver.

Le mois de décembre n'était qu'un avant-goût de ce qui nous attend le reste de l'hiver.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Si vous pensiez que jusqu'ici, l'hiver avait déjà assez été rude comme ça, nous vous suggérons de vous trouver une bonne dose de courage, car la seconde portion de l'hiver qui marquera le début de 2020 s'annonce encore plus frissonnant!

Il faut tout d'abord reconnaître que malgré quelques journées de froid intense, le mois de décembre a été globalement plus agréable que le mois qui l'a précédé. En effet, non seulement le mois de novembre a été très généreux en matière de neige, mais il a aussi fait grelotter bien des gens!

D'ailleurs, alors que nous n'étions qu'à la moitié de novembre et que la neige tombait déjà de façon considérable, les spécialistes de la météorologie prédisaient déjà une deuxième moitié d'hiver très froid et alors que nous nous apprêtons justement à entrer dans cette deuxième portion de l'hiver, les prévisions des météorologues semblent se confirmer.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

En quelques mots simples, la deuxième moitié de l'hiver sera longue, froide et riche en quantités de neige.

Ceux et celles qui ont horreur du froid seront certainement navrés d'apprendre qu'on s'attend à plusieurs phases de "froid mordant".

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

Quant aux personnes qui détestent pelleter de la neige, ils devront s'armer de patience, car un patron qui favoriserait la venue des dépressions risque fort bien d'amener avec lui des quantités de neige au-dessus des normales.

On peut toutefois se consoler en regardant ce qui se produit du côté de nos voisins des autres provinces canadiennes, étant donné que le froid est actuellement concentré dans les Prairies canadiennes et l'Ontario. Selon André Monette, chef météorologue à MétéoMédia: " Le Québec est à la limite du dôme d'air froid, nous permettant d'avoir des pauses du froid mordant".

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

Enfin, les journées très froides qui viennent de frapper devraient être les dernières d'ici 2020, toujours selon le chef météorologue: "Il n'y a pas d'autres poussées d'air froid prévues au Québec, le froid se concentrant aux pôles et du côté de l'Asie".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Meteomedia · Crédit Photo: Capture d'écran