Nouvelles : Le Nord de la France se prépare au passage de la tempête Ciara.

Le Nord de la France se prépare au passage de la tempête Ciara.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La semaine à venir s'annonce plutôt mouvementée d'un point de vue météorologique, puisque de fortes rafales pourraient s'abattre sur une large partie de l’Europe de l’Ouest, dont notamment les îles britanniques, où on prévoit que le vent pourrait souffler jusqu'à une puissance de 180 km/h.

C'est en raison de la tempête baptisée Ciara que les services météorologiques de plusieurs pays sont présentement en alerte.

Alors qu'elle est en train de se former en plein océan Atlantique, on ignore encore précisément quelles seront sa puissance et sa zone d’action, mais tout indique que les experts se préparent au pire.

Comme l'a indiqué sur Twitter Christophe Cassou, directeur de Recherche au CNRS, "Les valeurs prévues de creusement de la dépression d'Islande par le modèle GFS à échéance +10 jours sont impressionnantes. Si la prévision météo se révèle juste, des événements extrêmes seraient attendus à grande échelle".

Tandis qu'on s'attend à voir souffler des rafales de plus de 180 km/h sur les îles britanniques, on prévoit une tempête plus "douce" pour le sud des avec des pics à 120 km/h qui sont attendus.

La France ressentira aussi le passage de Ciara, alors qu'on s'attend à voir survenir des rafales allant jusqu’à 110 km/h, ainsi qu'un temps pluvieux. Dimanche, ce seront les départements du Finistère, du Morbihan, de la Manche, de la Seine-Maritime, du Nord et du Pas-de-Calais qui écoperont de la pluie, tandis que lundi, les régions Hauts-de-France et Grand Est devraient recevoir à leur tour de la pluie.

Ce seront ensuite le Danemark et une partie de l'Allemagne qui ressentiront à leur tour les effets du passage de Ciara.

Les experts prévoient aussi que la tempête Ciara aura un impact sur la montée des eaux, étant donné que les coefficients de marée sur la façade Atlantique devraient atteindre 103 ou 106 lundi, et ce, sur une échelle de 20 à 120. Il faudra donc redoubler de vigilance quant aux risques de dégâts sur les côtes.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Capture d'écran