Nouvelles : Le premier ministre François Legault cause une controverse avec une blague douteuse.

Le premier ministre François Legault cause une controverse avec une blague douteuse.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,785 2.8k Partages

Quand l'humour s'intéresse à la politique, ça donne parfois lieu à d'excellentes blagues. Or, quand c'est la politique qui essaie de donner dans l'humour, le résultat n'est pas toujours une grande réussite et voilà que le premier ministre François Legault en sait maintenant quelque chose!

C'est donc devant toute l'Assemblée nationale que le premier ministre a réagi aux propos de la chef de Québec solidaire, Manon Massé, qui venait tout juste de féliciter le gouvernement caquiste pour ses engagements des derniers jours en matière de lutte aux changements climatiques.

Disons-le, juste pour ça, tout le monde était déjà surpris, étant donné que la CAQ a fait l'objet de plusieurs critiques pour sa stratégie environnementale.

Mais alors qu'on aurait pu croire qu'un climat de paix allait s'installer pour de bon à l'Assemblée nationale, le premier ministre semble s'être laissé emporter par la camaraderie et voilà qu'il a été victime de sa propre blague...

Maintenant, on ne vous gâchera quand même pas le plaisir de découvrir la blague, donc la voici:

Comme l'avez certainement remarqué, disons que la blague a suscité bien des réactions, mais pas celles que le premier ministre devait attendre...

Juste derrière lui, on peut très bien voir un député en train de faire un "facepalm", complètement dépassé par ce qu'il vient d'entendre.

Au même moment, le premier ministre ne semble pas avoir encore compris que sa blague lui rebondirait au visage et il semble être très fier de son numéro d'humour.

Dans les heures qui ont suivi la diffusion de ces images sur les réseaux sociaux, les réactions des internautes ont été très divisées. D'un côté, certains s'amusent des propos du premier ministre en les qualifiant d'inoffensifs tandis que de l'autre côté, des citoyens sont en colère qu'un chef d'État ait faite une telle déclaration.

Enfin, le premier ministre s'est excusé auprès de Manon Massé peu après avoir fait sa mauvaise blague et la chef de QS affirme avoir accepté les excuses en question.

Partager sur Facebook
2,785 2.8k Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Courtoisie