Nouvelles : Le président turc va renvoyer les djihadistes étrangers dans leur pays d'origine à partir de lundi

Le président turc va renvoyer les djihadistes étrangers dans leur pays d'origine à partir de lundi

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

À partir du lundi 11 novembre prochain, la Turquie va commencer à renvoyer les djihadistes étrangers dans leur pays d'origine. C'est le président Recep Tayyip Erdogan qui l'a annoncé lui-même. Une dizaine d’entre eux serait français. 

C'est France Info qui rapporte cette nouvelle assez inquiétante. En effet, le président turc Recep Tayyip Erdogan a finalement décidé que son pays allé commencer à renvoyer les djihadistes étrangers dans leurs pays d'origine peu importe si ces derniers ont été déchu de leur nationalité. Plus de 1200 membres de l'État islamique sont actuellement incarcérés dans des prisons en Turquie et il semblerait que le gouvernement n'en veuille plus notamment pour des raisons liées à la sécurité intérieure du territoire. Parmi eux, il y aurait une dizaine de Français, dont trois ou quatre femmes.

France Info explique qu'il n'y a pas pour autant d'inquiétude à avoir parce que l'ensemble de ces djihadistes seraient déjà connus des autorités françaises. Ils seront donc arrêtés dès leur arrivée en France et placés en détention avant d'être jugés. La situation va donc être sous contrôle et il ne faut donc pas voir comme une menace la volonté de la Turquie de renvoyer les djihadistes étrangers dans leur pays d'origine à partir de lundi.

Toutefois, on suppose tout de même que cette nouvelle risque de faire couler beaucoup d'encre au cours des prochains jours. On risque d'entendre parler plusieurs fois dans les médias et les partis d'opposition risquent sans doute de s'exprimer sur le sujet. Il s'agit donc d'une affaire à suivre et l’on risque d'en savoir davantage très prochainement. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: France Info · Crédit Photo: Facebook