Nouvelles : Le suspect présumé du meurtre d'Océane, 13 ans, est un homme de 51 ans, ami de la famille

Le suspect présumé du meurtre d'Océane, 13 ans, est un homme de 51 ans, ami de la famille

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Le meurtre de la jeune Océane Boyer, 13 ans, a créé une véritable onde de choc au Québec.

Le suspect présumé dans cette affaire sordide est un homme de 51 ans nommé François Sénécal, d'après La Presse. Il a été arrêté à Montréal, jeudi. Le quinquagénaire aurait vécu dans la région de Brownsburg-Chatham, où le corps de la jeune Océane a été découvert. 

François Sénécal était un ami de la famille de la victime. Il doit comparaître ce vendredi et sera accusé du meurtre d'Océane Boyer. On ignore toujours ce qui aurait pu pousser l'homme à commettre un crime aussi horrible, s'il est bel et bien reconnu coupable. 

Caroline Sarrazin, la mère de la jeune Océane, a partagé une photo de François Sénécal sur les médias sociaux, sans en dire plus.

D'après TVA Nouvelles, François Sénécal connaissait les parents d'Océane depuis 20 ans. Près de la famille, il faisait des cadeaux aux enfants. « Océane l’appelait même "Mononcle François" », a précisé TVA Nouvelles.

Quand François Sénécal a appris la disparition d'Océane mercredi soir, il a appelé la mère de famille pour lui proposer de chercher la jeune fille à Brownsburg-Chatham... alors qu'elle était disparue à Lachute. Offrait-il son aide pour brouiller les pistes? 

Océane Boyer avait quitté la maison familiale mercredi matin vers 8 heures pour se rendre à la polyvalente Lavigne. Mais elle n'est jamais arrivée à l'école. Vers 11 h 15, un automobiliste a fait la macabre découverte du corps d'Océane en bordure de la rue Berlin, dans un secteur boisé de Brownsburg-Chatham, à 21 kilomètres de l'endroit où devait se trouver la jeune fille. La victime était partiellement habillée, elle avait eu une balle dans la tête et son décès n'a pu qu'être constaté à l'hôpital. 

« Quel drame horrible. Je suis de tout cœur avec les parents, la famille et les amis de la jeune Océane », a réagi le premier ministre du Québec, François Legault, sur les médias sociaux.

La SQ invite toute personne qui aurait des informations sur cette affaire à communiquer avec la Centrale de l’information criminelle au 1-800-659-4264.

Source: La Presse et TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran