Nouvelles : Legault dévoile son nouveau programme d'indemnisation pour les sinistrés
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Legault dévoile son nouveau programme d'indemnisation pour les sinistrés

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé quelques détails de son nouveau programme d'indemnisation aux sinistrés lors d'un point de presse alors qu'il était dans la région de Gatineau, lundi. 

« Ça va être beaucoup plus rapide », a-t-il promis, en précisant que le programme commencera dès cette année, mais qu'il va exclure toutes les années passées. « Les gens n'auront pas besoin d’avoir fait leurs travaux et présenter leurs factures. On pourra, avec des estimés, être capable de les rembourser. »

« Par contre, on a mis un maximum de 100 000 dollars, qui sera cumulatif. Ça veut dire que pour réparer les dégâts, quand on aura atteint, après un an, deux ans, trois ans, le 100 000 dollars, on offrira aux résidents 200 000 dollars pour déménager. On ne veut pas gaspiller l'argent des contribuables et imposer aux gens de revivre ce genre de drame à tous les deux ans, à tous les trois ans », a-t-il ajouté.

Les inondations des derniers jours ont touché près de 2 500 résidences au Québec alors que plusieurs régions s'attendent encore au pire en raison de pluie et la neige annoncés dans les prochains jours. 

À LIRE AUSSI : MétéoMédia annonce une bordée de neige pour plusieurs régions du Québec

Le pont de l’île Mercier, unique lien reliant l’île Mercier à l’île Bizard, a dû être fermé à la circulation, lundi, en fin de journée. 

« Ce n’est pas une évacuation obligatoire, les gens peuvent rester sur place. Par contre, les services d’urgence sont restreints à cause de l’accessibilité », a expliqué Martin Guilbault, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Montréal, à TVA Nouvelles. 

Selon Hydro-Québec, la montée des eaux pourrait durer encore « deux à trois semaines ».

« Au nord, il y a encore beaucoup de neige. Le couvert de neige est pratiquement intact », a expliqué Hugo Sansoucy, chef de la production et de la planification chez Hydro-Québec, à Radio-Canada.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada
Crédit Photo: Capture d'écran