Nouvelles : Les experts s'attendent à une deuxième moitié d'hiver beaucoup plus mouvementée.

Les experts s'attendent à une deuxième moitié d'hiver beaucoup plus mouvementée.

“La seconde moitié de l’hiver s’annonce donc bien plus rigoureuse que la première”.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Si vous pensiez avoir tout vu depuis le début de l'hiver, sachez que les météorologistes affirment que la seconde moitié de l'hiver pourrait nous réserver encore plus de surprises.

Même si nous sommes plusieurs à avoir l'impression que les premières semaines d'hiver ont été parfois très difficiles, en réalité, les températures ont été généralement au-dessus des normales à cause d’une crête située au sud des États-Unis.

 André Monette, chef du service météorologique à MétéoMédia, a expliqué: "On parle d’une anomalie de 1 °C à 3 °C au-dessus des moyennes de saison".

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

À titre d'exemple, c'est notamment au sud du Québec qu'on a observé des températures situées au-dessus des moyennes de saison, à l'exception d'une poussée de froid qui était survenue peu avant Noël.

En ce qui concerne la neige, les experts de MétéoMédia ont déterminé que  "la très grande majorité des régions québécoises (sauf l’Abitibi) présentent un déficit de neige reçue, allant de 15 % à 52 %". En contrepartie, le chef du service météorologique à MétéoMédia explique qu'on a observé plus de pluie au cours de cette première moitié de l'hiver.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

Ainsi, la seconde moitié de l'hiver devrait nous amener encore plus de froid et encore plus de neige, et ce, en raison d'un changement de patron atmosphérique qui inversera la tendance et qui provoquera un refroidissement des températures. Selon André Monette, "les modèles météorologiques voient une dominance du froid pour la fin du mois de janvier, et au moins jusqu’à la mi-février".

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

Vous devinerez aussi qu'il faudra s'attendre à observer aussi davantage de tempêtes de neige au cours de la seconde moitié de l'hiver et les épisodes de pluie devraient maintenant faire place à des chutes considérables de neige.

Enfin, ceux et celles qui souhaitaient une deuxième moitié d'hiver tout en douceur n'aimeront certainement pas les prévisions d'André Monette: "La seconde moitié de l’hiver s’annonce donc bien plus rigoureuse que la première".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: MeteoMedia · Crédit Photo: iStock