Nouvelles : Les hommes barbus traîneraient plus de microbes que les chiens

Les hommes barbus traîneraient plus de microbes que les chiens

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
14 14 Partages

Il y a des barbes qui vont sans doute tomber après la lecture de ce texte parce qu'une nouvelle étude provenant de Suisse affirme que les hommes barbus ont plus de microbes que les chiens. Oui, vous avez bien lu.

C'est le quotidien Metro News qui rapporte cette nouvelle qui risque d'alarmer certains d'entre vous, surtout ceux qui ont des barbes ou celles qui ont une relation amoureuse avec un barbu. En effet, une étude venant de Suisse affirme que les hommes barbus ont plus de microbes que les chiens. Une information qui fait froid dans le dos. Vous n'allez sans doute plus regarder les hommes barbus comme avant après avoir pris connaissance des détails de cette étude.

En effet, Metro News indique que pour tirer de telles conclusions, des chercheurs suisses ont décidé d'analyser le nombre de bactéries qu'il y a dans la barbe de 18 hommes différents, mais aussi d'analyser les poils de 30 chiens de races différentes afin d'avoir un échantillon relativement représentatif. Par la suite, les chercheurs ont comparé les résultats des deux analyses pour arriver à la conclusion que les hommes barbus sont davantage porteurs de microbes que les chiens.

Pourquoi réaliser une telle étude? Metro News explique que les chercheurs suisses voulaient savoir s'il y avait un risque pour les humains d'attraper une maladie en provenance d'un chien s'ils les deux utilisaient le même scanner IRM. Les résultats de l'étude sont donc sans appel et donc les barbus ont davantage de microbes que les chiens. Qui l’eut cru? Pas beaucoup de monde, il faut croire parce qu’à la lecture de ces informations on a toujours du mal à penser que c'est la réalité.

Il faut dire que l'être humain est exposé sans arrêt à des microbes que cela soit sur son lieu de travail, dans les transports en commun, dans les restaurants ou encore dans les salles de bain collectives. Il s'agit donc d'une nouvelle qui risque d'alarmer les maniaques. En effet, les obsédés de la propreté et autres combattants des microbes au quotidien ne regarderont plus jamais comme avant les barbus. Attention tout de même à ne pas tomber dans la paranoïa.

Partager sur Facebook
14 14 Partages

Source: Metro News · Crédit Photo: Adobe Stock