Nouvelles : Les médecins ne lui donnaient plus que 6 semaines à vivre puis elle se guérit avec de l'huile de cannabis.

Les médecins ne lui donnaient plus que 6 semaines à vivre puis elle se guérit avec de l'huile de cannabis.

Aux dires des médecins, il ne restait plus que 6 semaines à vivre

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,358 1.4k Partages

Une femme de 52 ans qui souffrait d'un cancer en phase terminale serait miraculeusement parvenue à combattre la maladie en utilisant de l'huile de cannabis.

La femme de Coventry nommée Joy Smith avait appris qu'elle souffrait d'un cancer incurable à l'estomac et aux dires des médecins, il ne restait plus que 6 semaines à vivre en août 2016.

Comme le verdict des médecins était sans issue, Joy s'est donc inspirée d'une histoire qu'elle avait lue dans les médias au sujet d'un homme atteint du cancer aux États-Unis qui était arrivé à entrer en rémission après avoir préparé sa propre huile de cannabis.

Joy a donc décidé de débuter un traitement à l'huile de cannabis en parallèle avec son traitement de chimiothérapie.

Toutefois, Joy n'aurait jamais pensé que sa petite expérience donnerait de tels résultats.

Plus d'un an plus tard, les derniers examens effectués sur Joy ont démontré qu'il ne restait plus qu'une infime trace de la tumeur dans son ventre et tout porte à croire que Joy pourrait être en rémission totale d'ici les prochains mois.

De plus, comme Joy a participé à un concours télévisé qu'elle est parvenue à remporter, elle a maintenant la coquette somme de 100 000 dollars US sur laquelle elle pourra désormais compter.

Maintenant, Joy souhaite par-dessus tout que son histoire soit connue de tout le monde afin qu'elle puisse inspirer d'autres personnes dans la même situation qu'elle de tenter le tout pour le tout.

Selon Joy, la chimiothérapie n'arrive pas à guérir tous les cas de cancer alors que le cannabis devrait être légalisé à des fins médicales.

Évidemment, pour son traitement spécial, Joy a donc dû se procurer du cannabis de façon illégale.

Aux dires de Joy, si les médecins ne lui avaient pas dit qu'il ne lui restait plus que 6 semaines à vivre, la femme de 52 ans n'aurait probablement pas tenté le tout pour le tout et elle se serait contentée de suivre les traitements traditionnels offerts par les médecins.

Joy ne s'en cache pas, elle a hésité pendant un bon moment avant d'amorcer son traitement au cannabis, mais c'est une amie qui avait fait des recherches pour elle afin de trouver une alternative qui lui avait fortement suggérée l'utilisation du cannabis.

Il y a un peu moins de 2 ans, il ne restait plus que 6 semaines à vivre à Joy et aujourd'hui, tout indique que Joy restera parmi nous pour un bon moment encore.

Si nous avions dit cela à Joy au moment où elle avait reçu son verdict troublant, elle n'y aurait pas cru du tout.

Ainsi, l'histoire de Joy nous fait réaliser que même lorsqu'il n'y a plus d'espoir, il faut toujours continuer à tente le tout pour le tout!

Partager sur Facebook
1,358 1.4k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Courtoisie