Nouvelles : Les végétariens forcés de préparer le café ou le thé au travail sont victimes de discrimination selon cet avocat

Les végétariens forcés de préparer le café ou le thé au travail sont victimes de discrimination selon cet avocat

Un sujet qui fait débat.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,225 1.2k Partages

Depuis un certain temps, le veganisme est un mode de vie de plus en plus populaire à travers le monde pourtant il semblerait que beaucoup de vegans ne soient pas pris au sérieux et soient même victimes de discrimination sur leur lieu de travail. Un avocat souhaite mettre un terme à tout ça.

C'est le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui risque de susciter un certain débat au sein de l'opinion publique tant il s'agit d'un sujet qui déchaine les passions. En effet, un avocat britannique du nom d'Alex Monaco souhaite aider les vegans victimes de discrimination au travail. Selon lui, il y aurait bien plus de vegans que l'on croit qui sont forcés d'être en contact avec des produits d'origine animale. Il fait notamment référence à tous les employés qui sont responsables de faire le thé ou le café dans les bureaux. Il estime qu'ils auraient le droit de refuser de toucher à du lait en raison de leurs convictions.

Même si toucher une brique de lait n'est pas la même chose que de la boire ou d'être même en contact direct avec le liquide, il semblerait que cela serait irrespectueux de demander à un vegan d'être en contact si rapproché avec un produit d'origine animale. Dans les propos relayés par le Daily Mail, Alex Monaco fait une comparaison hasardeuse avec la religion juive en disant que personne n'allait demander à un juif d'aller acheter des sandwichs avec du bacon pour tout le monde au bureau. Les propos de cet avocat sont difficiles à suivre et on ne peut que constater le côté douteux de cette analogie.

Quoi qu'il en soit, Alex Monaco semble vraiment décidé à aider la communauté vegan, dont il fait lui même partie, à se faire respecter davantage au travail. D'ailleurs, le Daily Mail indique qu'il offre des consultations gratuites à tous les vegans qui estiment avoir été victime de discrimination dans l'exercice de leur emploi. Il semble décidé à changer la perception des gens des vegans en faisant en sorte qu'ils soient pris davantage au sérieux et qu'on arrête de leur rire au nez lorsqu'ils indiquent ne pas vouloir être en contact avec un produit d'origine animale.

Partager sur Facebook
1,225 1.2k Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Facebook