Nouvelles : Lorsque les médecins sortent ce bébé du ventre de sa maman, ils savent que ce n'est pas un accouchement comme les autres.

Lorsque les médecins sortent ce bébé du ventre de sa maman, ils savent que ce n'est pas un accouchement comme les autres.

Ce petit garçon est une véritable source d’inspiration pour des milliers de personnes!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
705 705 Partages

Une femme du nom de Roseli, 39 ans, a appris à son troisième mois de grossesse que son enfant allait naitre sans bras et sans jambe. 

À ses yeux, son fils Gabriel allait devenir un grand homme malgré son handicap. Roseli est veuve et doit s’occuper de payer le loyer. Les mois passent et elle habite avec ses trois fils. Elle a également deux filles qui sont plus âgées et qui sont mariées. 

Roseli apprend à son fils Gabriel qu’il devra toujours apprendre à surmonter les difficultés. Elle lui donne tout l’amour et l’affection dont il a besoin et elle s’assure qu’il ne manque jamais de rien. 

La jeune maman souhaite lui apprendre qu’il ne devra jamais se sentir comme une victime. 

Le petit Gabriel est un charme unique. Entouré d’amour et d’affection, son sourire est rayonnant et il surmonte les épreuves jour après jour avec l’amour de sa maman. 

En raison des besoins particuliers de son fils, Roseli a abandonné son emploi pour pouvoir s’occuper de lui. Elle vit désormais grâce à la pension laissée par son mari. L’histoire de petit Gabriel a été rapportée par plusieurs médias et elle est maintenant racontée partout dans le monde. 

Un livre sur sa biographie a même été écrit afin de récolter des fonds pour aider la famille. L’objectif est de vendre 15 000 livres afin qu’ils puissent d’acheter une nouvelle maison qui pourra être adapté à la condition de Gabriel. Roseli a pu recevoir de l’aide de nombreuses personnes qui lui ont offert des couches, des jouets, des vêtements, de la nourriture et même des médicaments. 

Il est tellement mignon! 

Que pensez-vous de l'histoire de Roseli et du petit Gabriel? 

Partager sur Facebook
705 705 Partages

Source: Correio Brazil · Crédit Photo: Capture d'écran