Nouvelles : «Ma chérie, tu étais morte. Tes lèvres étaient bleues et on n'a pas pu te réanimer. S'il te plait, ne te drogue plus»

«Ma chérie, tu étais morte. Tes lèvres étaient bleues et on n'a pas pu te réanimer. S'il te plait, ne te drogue plus»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Une mère de famille a décidé de raconter comment elle est devenue accro à l'héroïne et comment elle a réussi à s'en sortir. Un parcours hors du commun qui donne à la fois la chair de poule et les larmes aux yeux.

C'est le site web d'informations et de divertissement LoveWhatMatters qui rapporte l'histoire de Brianna Genovese, une jeune femme originaire de Rockaway dans le New Jersey. Elle a eu une enfance difficile et s'est mise rapidement à consommer de la drogue. «Ma relation avec les drogues a commencé très tôt, dès l'âge de 14 ans. Avec des amis, on organisait des fêtes où on buvait de l'alcool et où l’on prenait de la drogue», explique-t-elle. Il faut dire que son environnement familial y était propice «Ma mère nous apprenait à faire du crack grâce à de la cocaïne».

LoveWhatMatters explique que rapidement Brianna va se détourner de l'école. «Ma dépendance à la drogue a mis fin à mon parcours à l'école secondaire dès l'âge de 15 ans. Mon père m'a inscrit par la suite à des cours du soir, mais j'en ai été renvoyé». Malheureusement plus les années passent plus sa consommation de drogue devient importante. Il va falloir qu'elle tombe enceinte pour arrêter, mais malheureusement elle ne pourra pas aller au terme de sa grosse et va perdre son enfant. 

Toutefois, LoveWhatMatters raconte qu'elle tombera enceinte de nouveau à 18 ans et elle ira au bout de sa grossesse cette fois. Elle a accouché d'une fille et en aura une deuxième deux ans et en aura même une troisième l'année suivante. Malheureusement, si les choses ont l'air de bien aller, Brianna va retomber dans ses travers après une dépression d'après grossesse. «Je me sentais déprimé et ma mère en a profité pour me proposer de l'héroïne en me disant que ça allait m'aider à me sentir mieux». Une offre qu'elle a acceptée et qui va la détruite elle ainsi que sa famille.

Comme vous l'aurez compris, à cette époque Brianna vit une véritable descente aux enfers. «Tous les jours, je priais pour arrêter de prendre la drogue et être une meilleure mère, mais malheureusement ça ne fonctionnait pas même si j'y mettais toute la bonne volonté du monde». Pour ne rien arranger, son fiancé était également devenu accro à l'héroïne. Le couple dépensait la quasi-totalité de son argent dans la drogue. Une situation intenable pour le couple qui n'arrivait pas à faire machine arrière. Une situation tellement difficile qu'ils se sont fait expulser de leur maison.

Finalement, un soir Brianna se fera arrêter alors qu'elle était chez une amie. LoveWhatMatters raconte que ce soir-là, elle va perdre la garde de ses enfants parce qu'elle a dit aux policiers qu'elle en avait. Une descente aux enfers qui s'est poursuivie pour le couple puisqu'il va devoir par la suite vivre dans leur voiture. Consommer de la drogue était devenu le plus important dans leur vie, ce qui à un moment donné va les conduire à avoir de grands problèmes avec la justice. Brianna se fera arrêter 13 fois au total et passera plusieurs mois en prison.

À sa sortie de prison, elle va faire une grave rechute qui aurait pu lui coûter la vie. Un jour, elle va se réveiller dans une chambre d'hôpital et une infirmière va lui dire des phrases dont elle se souviendra pour toujours. «Ma chérie, tu étais morte. Tes lèvres étaient bleues et l’on n'a pas pu te réanimer. S'il te plait, ne te drogue plus». Pourtant, dès sa sortie de l'hôpital, elle va s'empresser de se droguer dans sa voiture et va retomber dans cette spirale infernale. Elle va se mettre à vivre dans un hôtel et dépenser près de 500$ par jour en héroïne alors que son fiancé en avait fini avec tout ça.

Finalement, elle se fera arrêter une nouvelle par la police. Elle sera examinée par une infirmière qui va lui apprendre qu'elle était enceinte. Elle va utiliser cette opportunité pour arrêter de consommer de la drogue. Son nouvel enfant serait sa raison de vivre. Elle va passer l'ensemble de sa grossesse entre la prison et le centre de désintoxication. Elle va être totalement sortie d'affaire lorsque son nouvel enfant sera âgé de deux mois. Un long chemin de croix qui aura finalement porté ses fruits. 

Aujourd'hui, cela fait trois ans qu'elle et son compagnon n'ont pas consommé de drogue et vivent une existence heureuse. C'est le père de Brianna qui a la garde de ses filles. Elle a seulement la garde de son fils, mais essaye tout de même de continuer à faire partie de la vie de ses filles. Même si elle se sent encore anxieuse de temps en temps, elle arrive à être en paix avec elle-même. Parfois, la vie ne tient qu'à un fil et Brianna a bien fait de s'y accrocher.

Source: LoveWhatMatters · Crédit Photo: Courtoisie