Nouvelles : “Mon chauffeur Uber avait des larmes qui coulaient sur ses joues. Vous ne savez jamais quelles difficultés les gens ont enduré.”

“Mon chauffeur Uber avait des larmes qui coulaient sur ses joues. Vous ne savez jamais quelles difficultés les gens ont enduré.”

“S'il vous plaît, ne laissez jamais le monde vous changer”

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Erin Barsness collabore régulièrement avec le site web Mama Bear Bliss et tout récemment, elle a partagé avec les internautes un moment très touchant qu'elle avait vécu en utilisant le service de transport Uber.

Voici donc son témoignage qui a déjà touché le coeur de milliers d'internautes:

"Voici John. John était mon chauffeur Uber lorsque je me rendais à l'aéroport de Palm Springs, en Californie hier.

Je lui ai demandé si je pouvais m'asseoir sur le siège avant. Il ne s'y attendait pas. "Bien sûr", qu'il a répondu.

Alors que nous roulions, il m'a demandé : "Pourquoi voyagez-vous ?" 

Je lui ai dit que c'était pour le travail. Puis, il m'a demandé si j'avais environ 28 ans. Je lui ai dit que j'avais 27 ans.

Il m'a dit que je lui rappelais sa fille et que nous partagions le même cœur aimable. C'était là le pourquoi de ces questions.

La chose suivante qu'il a dite m'a immédiatement rempli les yeux d'eau. J'ai tenté d'éponger discrètement mes larmes pour qu'il ne puisse pas les voir. 

La fille de John est décédée subitement à l'âge de 29 ans. Elle a laissé derrière elle un fils de 4 ans.

John a tenté de la réanimer, mais en vain. Il a essayé de redonner la vie au corps sans vie de sa fille. Mais il était déjà trop tard quand il l'a trouvée ainsi.

John m'a dit: "J'aurais aimé pouvoir en faire plus. Pourquoi n'ai-je pas réussi à la ramener?"

Nous avons parlé comme si nous nous étions connus toute notre vie au cours des 25 minutes de voiture jusqu'à l'aéroport.

En arrivant, je l'ai regardé et des larmes coulaient sur ses joues. Mon cœur a fondu et mon estomac s'est noué.

Il m'a regardé et m'a dit : "Je suis désolé pour tout ça. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un d'aussi gentil, si amical et surtout, qui n'était pas du type à juger les autres. J'aimerais pouvoir vous faire un câlin, mais je connais tellement de gens qui n'aiment pas les câlins. Donc, je veux juste vous dire merci".

Il m'a tapé l'avant-bras et m'a dit : "S'il vous plaît, ne laissez jamais le monde vous changer. Continuez à afficher ce sourire réconfortant. Continuez d'être gentille avec les étrangers... parce que vous m'avez montré qu'un étranger peut offrir autant de gentillesse en seulement 25 minutes et j'espère que vous savez à quel point j'en avais besoin".

J'ai souri et je suis sortie de la voiture pour prendre mes bagages, tout en tentant de continuer à cacher mes larmes.

Il a sorti mes bagages pour moi.

Je l'ai regardé et j'ai dit : "J'adore les câlins. Je prendrais bien un câlin, John".

Nous nous sommes donc serrés dans nos bras devant l'aéroport. Les gens passaient rapidement comme d'habitude, transportant leurs bagages à toute vitesse.

Il m'a serré l'épaule, puis m'a dit de prendre soin de moi: "On ne sait jamais quelles sont les épreuves que les gens ont endurées, surtout derrière un visage souriant comme celui qui m'a servi de masque pendant si longtemps. Merci, douce fille".

Je suis montée sur le trottoir avec mes bagages, je l'ai regardé ouvrir sa porte, et je n'ai pas pu m'empêcher de l'interpeller en hurlant son nom.

Il s'est retourné rapidement avec un sourire sur son visage et j'ai dit: "Um... Je euh... je veux ... Je peux prendre une photo avec toi ? Je veux montrer à ma famille, à mon mari, au monde, le gentil humain que j'ai rencontré grâce à vous aujourd'hui".

John a souri à nouveau en me répondant: "Bien sûr, chérie. Cela signifierait beaucoup pour moi".

Donc, nous avons pris cette photo. Et je vais la garder à jamais dans ma banque de souvenirs.

Soyez un gentil humain. Toujours. Faites preuve de compassion, écoutez, questionnez quelqu'un à propos de sa journée, souriez à des inconnus, dites bonjour à l'épicerie, montrez de petits gestes de bonté tout au long de votre vie, commencez une conversation avec votre chauffeur Uber... 

Cela peut avoir une grande importance pour eux et vous pourriez même les aider plus que vous ne pourriez jamais imaginer."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Love That Matters · Crédit Photo: Capture d'écran