Nouvelles : Nous avons regardé le documentaire sur Luka Rocco Magnotta et voici ce que nous en avons pensé

Nous avons regardé le documentaire sur Luka Rocco Magnotta et voici ce que nous en avons pensé

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

C'est un peu à reculons que nous avons regardé la série documentaire « Don't F**k With Cats: Hunting an Internet Killer » (ou « Don't F**k With Cats : Un tueur trop viral » en français), sortie ce mercredi sur Netflix. Ce texte n'est qu'une pure opinion et n'est aucunement journalistique. 

La série documentaire est choquante et bouleversante. Elle est montée comme les autres séries du genre que l'on peut visionner sur Netflix, mais celle-ci est particulièrement difficile puisque les crimes ont été très bien documentés par son auteur. 

Il faut savoir que les vidéos horribles filmées par Luka Rocco Magnotta ont toutes été visionnées par plusieurs journalistes principalement dans le but d'authentifier ces images. Ce sont des scènes irréalistes qui semblaient tout droit sorties d'un film d'horreur. Les images de la vidéo du meurtre de l'étudiant chinois Jun Lin étaient particulièrement insoutenables et tous ceux qui les ont vu - dans le cadre de leur travail ou par curiosité lorsqu'elles étaient encore disponibles en ligne - ont été marqués à tout jamais. Ce sont des images que l'on ne peut pas oublier, qui reste imprégnées au plus profond de soi, pour le reste de nos jours. 

Heureusement pour ceux qui écouteront la série documentaire, certains détails ont été volontairement omis. Ces détails horribles ont donc été mis de côté et c'est une bonne chose, car le public n'aurait certainement pas supporté ne serait-ce que la description des actes monstrueux qui ont été commis sur le corps de Jun Lin. 

Contrairement à ce qui a été écrit ailleurs, l'essentiel du documentaire a déjà été couvert par les médias du Québec, mais aussi à l'international. Il faut dire que l'histoire avait fait couler beaucoup d'encre à l'époque et que la majorité des gens n'ont peut-être pas tout lu et vu ce qui a été dit et écrit à ce sujet. La traque de Magnotta a même déjà été le sujet d'une émission Enquête diffusée le 29 novembre 2012 à Radio-Canada. Elle se retrouve aujourd'hui sur YouTube. 

Des personnes qui ont été interrogées dans la série documentaire ont également déjà raconté l'histoire aux médias dont à l'émission Faites entrer l'accusé. On y retrouvait notamment les témoignages de Claudette Hamlin du Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM), du psychiatre Dr Joel Watts et de Benjamin Xu, le meilleur ami de Jun Lin.

Le plus dérangeant dans la série documentaire est toutefois d'entendre Anna Yourkin, la mère de Magnotta, défendre son fils bec et ongles, encore aujourd'hui. Elle préfère croire que son fils était sous l'influence d'un homme mystérieux dont l'existence n'a pas pu être prouvée jusqu'à ce jour... Il faut dire que l'on semble voir une deuxième personne, un complice, dans l'une des vidéos de chats de Magnotta, comme l'ont souligné plusieurs internautes après avoir visionné la série documentaire. 

Alors devriez-vous écouter ce nouveau documentaire sur Magnotta? Oui... si vous avez le coeur assez solide. Car ce que vous y apprendrez est très perturbant.  

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Netflix · Crédit Photo: Capture d'écran