Nouvelles : On a découvert la chasseuse la plus belle de la planète

On a découvert la chasseuse la plus belle de la planète

Une femme pas comme les autres.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la Nouvelle-Zélande est connue essentiellement pour son équipe de rugby et son célèbre Haka, le pays abrite également la chasseuse la plus belle de la planète. Elle est âgée d'une vingtaine d'années et est une véritable vedette sur les médias sociaux.

C'est le Daily Mail qui rapporte l'histoire de Lucy Rose Jaine, une jeune femme de 29 ans, originaire de Wanaka en Nouvelle-Zélande. Cette mère de 3 enfants se distingue par sa passion: la chasse. Toutefois, il ne s'agit pas d'une chasseuse conventionnelle puisqu'elle publie ses «trophées» alors qu'elle est habillée en tenues très légères. Il suffit d'aller sur son compte Instagram pour se rendre compte de l'ampleur du phénomène. Elle compte plus de 33 000 abonnés et l’on comprend aisément pourquoi. On comprend facilement aussi pourquoi elle est sans doute la chasseuse la plus belle du monde.

Le Daily  Mail explique qu'elle a développé cette passion pour la chasse après avoir rencontré son petit ami Sharn Stewart. C'était comme un double coup de foudre relate le média britannique. La jeune femme a eu par la suite l'idée de créer un compte Instagram dédiée à ses plus belles prises. Un compte qui est devenu rapidement très populaire. Il faut dire que les prises de Lucy Rose Jaine sont impressionnantes et qu'elle, de son côté, est tout simplement superbe. Il ne faut pas bien chercher plus loin.

Toutefois, elle ne fait pas l'unanimité raconte le Daily Mail. En effet, elle se retrouve souvent la cible des amis des animaux qui voient dans ses activités une manière supplémentaire de maltraiter ces pauvres bêtes. Elle arrive tout de même à se défendre face à ces attaques répétées en expliquant qu'elle ne consommait que la viande qu'elle chassait et qu'elle n'allait pas en acheter dans les supermarchés. Elle affirme même qu'elle économise un peu plus de 250$ par mois grâce à cette activité.

Le Daily Mail explique qu'il s'agit avant tout d'une passion et qu'elle fait tout ça avant tout pour le plaisir. D'ailleurs, le média britannique raconte qu'elle continuait à chasser alors qu'elle était enceinte. Ce n'est donc pas les commentaires négatifs de certains internautes qui vont l'arrêter. C'est ce qu'on appelle une véritable passionnée.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Instagram