Nouvelles : «On ne pouvait pas imaginer qu'on quitterait l'hôpital avec un siège auto vide»

«On ne pouvait pas imaginer qu'on quitterait l'hôpital avec un siège auto vide»

Un témoignage très émouvant.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

On tient sans doute le témoignage le plus éprouvant de la journée et il nous vient d'Angleterre où une mère a décidé de s'exprimer sur le fait d'avoir mis au monde un enfant mort-né. Elle a voulu briser le silence sur un sujet qui est tabou pour beaucoup de monde.

C'est le site web d'informations et de divertissement britannique le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui risque d'émouvoir beaucoup d'entre vous, surtout ceux qui ont des enfants en bas-âge ou ceux qui vont en avoir dans un futur proche. En effet, dans la ville Cheshire en Angleterre, une mère de famille a décidé d'ouvrir son coeur en racontant son expérience malheureuse d'avoir mis au monde un enfant mort-né. Si elle a fait ça, c'est pour encourager d'autres femmes à en parler parce que selon elle, il s'agit d'une expérience dont les femmes ont peur de parler.

Cette femme au grand coeur c'est Abbie Southern, 27 ans. De son propre aveu, quand elle a mis au monde son deuxième enfant au monde, elle ne pensait pas qu'elle allait rentrer chez elle avec un siège auto vide. Elle qui avait déjà mis au monde un enfant en parfaite santé, elle pensait que le deuxième serait une simple formalité raconte le Daily Mail. Pourtant, c'est tout l'inverse qui s'est produit et elle est tombée de bien haut lorsqu'elle a appris la nouvelle.

Le Daily Mail explique qu'Abbie Southern a été complètement traumatisé par cette histoire. Elle raconte qu'elle a vu 8 personnes s'occuper de son enfant pour essayer de la ramener à la vie. C'est immense pour un si petit enfant. Elle pensait que cela ne pouvait arriver qu'aux autres, mais elle a complètement fondu en larmes lorsqu'elle a compris que cela venait de lui arriver. Elle s'est retrouvée en face d'une réalité qu'elle ne voulait pas connaître malgré elle.

Aujourd'hui, elle a décidé de se servir de cette terrible expérience pour aider les femmes qui viennent de vivre une expérience similaire relate le Daily Mail. En effet, elle a décidé de créer une association caritative qui aide les femmes à gérer la mort de leur bébé naissant. Elle veut inciter à les faire parler et à sortir les émotions. Un beau moyen de passer à autre chose sans jamais oublier ce qu'il s'est passé.

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran