Nouvelles : On ne sait toujours pas quels chiens ont tué la femme enceinte

On ne sait toujours pas quels chiens ont tué la femme enceinte

Une histoire encore bien floue.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la semaine dernière, une jeune femme enceinte a été tuée par des chiens dans la forêt de Retz dans l'Aisne, de nombreuses interrogations subsistent encore dans cette histoire notamment si ce sont les chiens de chasse à courre qui se sont attaqués à elle ou bien son propre animal.

C'est LCI qui rapporte cette nouvelle qui risque d'alimenter les différentes théories entourant la mort tragique d'Élisa Pilarksi, cette jeune femme de 29 ans enceinte de 6 mois. Si son compagnon semble être persuadé que ce sont les chiens de chasse à courre qui l'ont tué, la justice n'a pas encore déterminé si c'était le cas ou non et il va falloir attendre encore plusieurs jours encore pour savoir qui sont les responsables du décès de cette amie des animaux. Il existe encore une possibilité pour que ça soit son propre chien qui soit l'auteur de ce terrible événement.

En effet, LCI raconte qu'Élisa Pilarksi se baladait avec son American Staffordshire Terrier au moment des faits. La chaîne de télévision indique que ce type de chien est susceptible d'être dangereux. Toutefois, la jeune femme était connue pour sa passion pour les animaux, elle qui possédait 5 chiens. La piste de son chien qui se retourne contre elle, même si elle est plausible, n'est pas forcément la plus privilégiée par les observateurs de cette affaire.

LCI avance également l'hypothèse que ça soit les chiens de chasse à courre qui ont attaqué Élisa Pilarksi, mais là encore il est impossible d'affirmer que c'est le cas. D'ailleurs, la chaîne de télévision explique que la Société de Vènerie, à qui appartiennent ces chiens, affirme «qu’en l’état actuel de l’enquête, rien ne démontre l’implication des chiens de chasse dans le décès de cette femme». L'organisation indique également croire fermement que ces chiens n'y sont pour rien. Toutefois, ils n'en ont pas la certitude et ce sont les analyses réalisées par les vétérinaires qui pourront infirmer ou confirmer cette opinion.

Une semaine après la mort tragique d'Élisa Pilarksi, les circonstances entourant son décès sont encore floues et il va falloir encore attendre au moins plusieurs jours avant d'en savoir davantage. Il s'agit donc d'une affaire à suivre de très près.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: LCI · Crédit Photo: Facebook