Nouvelles : Paralysés après avoir mangé des haricots verts en conserve

Paralysés après avoir mangé des haricots verts en conserve

Ils ne mangeront plus jamais de légumes en conserve.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Un couple marié a été atteint de botulisme après avoir consommé des haricots verts en conserve, selon le Journal of Medical Case Reports. 

Les deux parents d'origine allemande ont été contaminés après avoir mangé les «haricots empoisonnés», mais leur fils n'a jamais voulu en prendre puisqu'il trouvait qu'ils avaient une odeur bizarre. 

Les médecins ont voulu rendre ce cas public afin de sensibiliser les gens à une toxine rare, mais aussi la plus puissante de toutes les toxines connues dans la nature. 

«La même neurotoxine létale est utilisée dans les injections cosmétiques de Botox - mais à des doses beaucoup plus petites pour paralyser les muscles du visage», précise Daily Mail.

La femme du couple, âgée de 47 ans, souffrait de vertiges, de double vision, de paupières tombantes et avait du mal à parler quand elle est arrivée à l'hôpital. Les médecins ont effectué plusieurs tests, mais ils n'ont rien trouvé. Malheureusement, les symptômes de la femme se sont empirés pendant ce temps, jusqu'à ce qu'elle ne soit plus capable d'ouvrir les yeux et qu'elle devienne paralysée du cou jusqu'aux orteils. 

Son mari de 51 ans s'est présenté au même hôpital le lendemain avec des symptômes similaires, mais moins agressifs. Heureusement, il avait mangé une «plus petite quantité» de haricots verts en conserve et il pouvait marcher normalement. 

C'est le fils du couple qui s'est rappelé que ses parents avaient mangé des haricots verts en conserve, ce qui a permis aux médecins de diagnostiquer le botulisme. 

«Le fils était présent au dîner mais a refusé de manger les haricots à cause d'une odeur étrange», ont écrit les médecins.

Les médecins ont trouvé la présence de toxine botulique - qui a touché 113 personnes en Europe entre 2008 et 2012 - dans les tests sanguins de la femme, mais les résultats de l'homme n'ont pas été concluants. Comme plus de 72 heures s'étaient écoulées depuis la consommation des «haricots probablement empoisonnés», les médecins n'ont pas administré d'antitoxine au couple. 

En trois jours, l'homme a développé une paralysie des quatre membres. Il a dû être placé sous un respirateur artificiel, comme sa femme. Cette dernière a dû rester sous assistance respiratoire pendant cinq mois et demi. Elle a reçu son congé de l'hôpital six mois plus tard. Tous ses symptômes sont disparus, mais elle est restée faible depuis. 

Il n'y aurait que 10 cas semblables chaque année en Allemagne, mais on ignore le nombre de cas annuels dans les autres pays. 

«L'intoxication se produit généralement par des aliments mal conservés (salaisons, conserves... le plus souvent familiales) à la suite de défaut technique ou de manque d'hygiène lors de la fabrication. En pratique, elle ne survient presque jamais avec des produits frais», précise Wikipédia.

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran