Nouvelles : «Personne n'a voulu nous écouter», explique la fille d'une femme tuée par son mari

«Personne n'a voulu nous écouter», explique la fille d'une femme tuée par son mari

Une histoire bouleversante.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

«Personne n'a voulu nous écouter, personne n'a voulu nous aider». Ce sont les mots prononcés par la fille d'une femme tuée par son mari ce dimanche dans le Bas-Rhin. Une histoire complètement bouleversante qui souligne un certain attentisme du côté des forces de l'ordre.

C'est LCI qui rapporte l'histoire de Stella, une jeune femme qui a vu littéralement sa mère mourir devant ses yeux après avoir été poignardé par son mari. Les faits se sont déroulés dimanche dernier dans la commune d’Oberhoffen-sur-Moder dans le Bas-Rhin. Il est 23h lorsqu'elle reçoit un appel de sa mère qui la supplie de lui venir en aide en lui disant que son mari se montrait une nouvelle fois violent et qu'il avait »encore une fois caché un couteau». Le réflexe de Stella est d'appeler les gendarmes puis de se rendre directement chez sa mère pour venir à sa rescousse.

Toutefois, LCI raconte qu'elle est bien surprise lorsqu'elle arrive sur place parce qu'elle ne voit aucun signe des gendarmes. Pourtant, Stella habite dans la même commune que la gendarmerie, à savoir Bischwiller. Elle a mis 3 minutes pour venir en voiture alors que les gendarmes en ont mis environ 30 minutes pour arriver. Elle a donc décidé de ne pas les attendre et d'agir seule pour tenter de sauver sa mère. 

Elle va donc escalader le portail et fracturer la porte d'entrée, mais lorsqu'elle arrive dans la maison elle a déclaré voir la scène suivante: «Ma mère se prend le dernier coup de couteau dans la carotide. Elle s'est relevée, est venue vers moi et c'était fini».

Finalement, comme on vous le disait plus haut, les gendarmes arrivent 30 minutes plus tard, parviennent à maîtriser l'homme violent de 58 ans, mais ils n'auront toutefois pas pu éviter le décès de la mère de Stella. D'ailleurs, LCI indique qu'elle reproche aux gendarmes leur manque de réactivité et leur manque de considération. «Personne n'a voulu nous écouter, personne n'a voulu nous aider», a-t-elle déclaré. La chaîne de télévision explique également que sa mère avait fait une main courante il y a deux mois qui n'avait rien donné.

Malheureusement, l'histoire de la mère de Stella est loin d'être un cas isolé. En effet, LCI indique qu'il s'agit du 131e féminicide depuis le début de l'année 2019. Un nombre qui fait froid dans le dos.

Source: LCI · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Facebook